Le Conseil d’Etat saisit sur le port du masque et des tests généralisés aux détenus de Ducos

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Le Conseil d’État examinera, jeudi 23 avril, en référé, une décision du Tribunal administratif de la Martinique, en date du 4 avril, dans laquelle il ordonnait au Centre pénitentiaire de Ducos de distribuer aux détenus des masques et des gants et de réaliser des tests de dépistage ciblés au sein de la prison.

La Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Nicole Belloubet, a saisit le Conseil d’Etat afin qu’il annule cette décision qui répondait à une requête de l’ordre des avocats du barreau de Martinique.

Le Conseil d’Etat examinera la demande de la ministre le 23 avril à 14h30 à Paris.
L’ordre des avocats avait demandé que l’Administration pénitentiaire de Ducos distribue des masques, des gants aux détenus et aux auxiliaires chargés de leur distribuer les repas mais aussi ldes tests de dépistage du COVID19.

Dans sa requête auprès du Conseil d’Etat, la Garde des sceaux demande au juge des référés du Conseil d’Etat «d’annuler l’ordonnance » par laquelle le juge des référés du tribunal administratif de la Martinique l’a enjointe ainsi que le directeur du Centre pénitentiaire de Ducos, à prendre ces mesures en faveur des prisonniers.

Les prisons sont un sujet de préoccupation pour le gouvernement qui redoute une explosion des cas de covid-19 derrière les barreaux. Mais la distribution de masques et l’organisation de tests de dépistage généralisées à tous les détenus n’est pas à l’ordre du jour du gouvernement.

Le 8 avril dernier, le Conseil d’Etat avait validé ce choix du gouvernement en déboutant des associations de défense des droits de prisonniers qui lui avaient demandé de se prononcer sur le port du masque généralisé et le dépistage systématique dans les prisons.