Le Conservatoire botanique de Martinique devient Conservatoire national : Une première pour les Antilles

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Le Conservatoire botanique de Martinique est devenu Conservatoire botanique national, une première pour les Antilles et le second en Outremer, après celui de la Réunion.

Le Conservatoire botanique de Martinique (CBM) est le tout premier à bénéficier aux Antilles de cet agrément de Conservatoire national. Il bénéficiera ainsi d’un accompagnement financier important et les échanges avec les autres conservatoires agrées seront facilités. Le Conservatoire Botanique de Martinique devient le 12e agréé de France.

L’information, parue au Journal Officiel du 18 septembre 2020, précise que l’agrément a été délivré par le ministère de la Transition écologique. Il est valable pour cinq ans.
Cet agrément va permettre au centre de bénéficier d’un appui financier conséquent et d’une priorisation dans les échanges avec les 11 autres Conservatoires agréés, explique-t-on.
Pour Guillaume Viscardi, directeur du désormais Conservatoire Botanique National de Martinique, c’est une excellente nouvelle.

« Cela va nous permettre de recruter du monde, d’intensifier les inventaires sur le terrain et de mettre en place des actions pour renforcer les populations d’espèces rares et améliorer leur situation conservatoire. L’année dernière en travaillant sur une espèce d’orchidée qu’on cherchait sur la montagne Pelée, on a trouvé une nouvelle espèce d’orchidée qui n’avait jamais été vue avant et qui n’existe qu’en Martinique », explique-t-il.

Cela permettra aussi de développer une base de données et un système d’information en ligne où l’on pourra rentrer de la donnée floristique.

Selon l’agence Française pour la Biodiversité (AFB), qui est en charge de la coordination des différents Conservatoires Botaniques Nationaux, deux autres CBN seraient prévus en Guadeloupe et en Guyane.

Un Conservatoire Botanique National est un établissement agréé par l’État, dédié à la connaissance et à la conservation du patrimoine de la flore sauvage et des habitats naturels et semi-naturels.

Le CBN de Martinique s’inscrit désormais au sein de la FCBN (Fédération des Conservatoires Botaniques Nationaux).

Depuis le 1er juin 2017, c’est l’AFB (l’Agence Française pour la Biodiversité) qui assure la coordination technique des Conservatoires Botaniques Nationaux. Cette coordination technique « vise à appuyer l’élaboration et le déploiement des politiques de l’État et notamment du ministère de l’environnement, dans le domaine de la flore sauvage et des habitats ».