Le djihadiste hébergé au Morne-Rouge dérange de plus en plus

Vues : 19015

Cela fait 18 mois que Rachid Rafaa est arrivé en Martinique et qu’il est installé au Morne-Rouge. Ce Marocain de 37 ans est soupçonné d’être un membre actif du groupe terroriste Al-Qaïda. Une présence qui interpelle après les attentats de Paris

Depuis son arrivée il avait réussi à se faire oublier de tous, mais les attentats de Paris ont très vite réactivé les mémoires de certains. Les Péléens se souviennent très bien du dernier arrivant étranger dans la commune. Il s’agit de Rachid Rafaa, un informaticien de 37 ans et d’origine marocaine, présumé djihadiste.

Après 18 mois il est toujours présent sur le territoire péléen. Interpellée par des administrés inquiets, Jenny Dulys-Petit, maire de la commune, a demandé quelques précisions au préfet. Ce dernier a souhaité rassurer tout le monde. L’homme est assigné à résidence, il est soumis à un contrôle administratif. Il a obligation de pointer régulièrement à la gendarmerie.

Même si Rachid Rafaa a le droit d’aller et venir de son domicile et qu’il doit rentrer, à la nuit tombée avec interdiction de sortir, dans la commune l’homme est très discret. La majorité des habitants ne l’ont jamais vu, très peu ont l’occasion de le croiser. Même si la population n’a pas cédé à la panique, la présence du marocain gêne, vus les récents événements.

A.G

Photo d’illustration : francevoyage.com