Le doyen des Français, le Martiniquais Jules Théobald, a fêté ses 111 ans

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Le doyen des Français vient de fêter ses 111 ans. Il est Martiniquais. Joyeux anniversaire Monsieur Jules Théobald !

Le doyen des Français, le Martiniquais Jules Théobald, vient de fêter ses 111 ans à Fort de France. Le plus vieil homme de France est né le 17 avril 1909 dans la commune du Robert, selon sa carte d’identité.

Mais Jules Théobald pourrait être encore plus vieux puisqu’a son époque les nourrissons étaient déclarés longtemps après leur naissance. Selon sa famille, Il pourrait en réalité être né environ deux ans plus tôt. Mais impossible de vérifier leurs dires.

Le dauphin de Jules Théobald, un homme de trois mois plus jeune que lui, vit dans le Rhône. Il avait été présenté, à tort pendant un temps, comme le doyen des Français, après le décès à 111 ans du picto-charentais Roger Auvin, le 13 octobre 2019.

Ancien pêcheur, Jules Théobald vit avec sa fille Gabrielle et son fils Christian dans sa petite maison au bord de la mer, à la Pointe de la Vierge, un quartier de Fort-de-France.
Confinement oblige sa fête d’anniversaire ce vendredi n’a pas permis de réunir tous ses proches.

A 68 ans, Christian, le fils de Jules, ne s’autorise une seule sortie par semaine, pour les courses. «Si ça ne tient qu’à moi, je peux bien vivre jusqu’à 200 ans ! ».

La prudence est de mise : chez les Théobald, être centenaire ça se cultive.

Père de quatre enfants, Jules n’est pas homme à s’embarrasser de regrets. Après une vie bien remplie de fêtes et de plaisirs, le vieil homme savoure encore ses souvenirs : les histoires de filles, les bals, la danse, les parties de domino en soirée avec les copains et sa grande passion, la mer qui lui offre le poisson, son met de prédilection.

Son coup de fourchette est légendaire et ce ne sont pas « son truc » au cœur, sa surdité ou encore son fauteuil roulant qui auront raison de sa joie de vivre.

« Si ça ne tient qu’à moi, je peux bien vivre jusqu’à 200 ans ! », déclarait-il encore, l’an dernier.
En octobre dernier, L’association des Habitants du Littoral de la Pointe des Nègres (HLPN) lui a remis un trophée avec l’inscription « Ton histoire de vie est une grande science pour nous ».

En France, le record de longévité masculine connu est détenu, à ce jour, par Maurice Floquet, né le 25 décembre 1894 et décédé le 10 novembre 2006 à 111 ans et 320 jours. Il était le cinquième dernier poilu de la Première Guerre mondiale et l’homme français le plus âgé ayant jamais vécu dont on ai eu connaissance.

La femme ayant officiellement vécu le plus longtemps est la Française Jeanne Calment qui s’est éteinte le 4 août 1997 à l’âge de 122 ans et 164 jours.