Le drapeau Rouge Vert Noir sera déployé sur le stade Pierre Aliker à Dillon

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :
drapeau-A1

Lors du conseil municipal du mardi 26 février, le maire de Fort-de-France a fait voter la décision de hisser le drapeau Rouge Vert Noir sur des édifices municipaux. Une initiative accueillie avec enthousiasme par la population martiniquaise.

Le maire de la ville a indiqué au micro de RCI que le drapeau Rouge Vert Noir sera déployé sur le Stade Pierre Aliker à Dillon pour le moment. Il sera hissé aux côtés des drapeaux français et européen. Il ne pourra pas flotter sur la mairie de Fort de France, puisqu’il n’est pas encore un drapeau institutionnel, précise Didier Laguerre.

Ci-dessous la Réaction de Francis Carole, membre de l’opposition :

Didier LAGUERRE ou le triomphe de la velléité
Lors du conseil municipal du mardi 26 février, le maire de Fort-de-France a voulu jouer au « gran nèg » ( au sens positif du terme). Il a ainsi fait voter par le conseil municipal la décision de hisser le drapeau Rouge Vert Noir sur des édifices municipaux.
Il est vrai que cette question, dont chacun mesure l’importance, n’était même pas inscrite à l’ordre du jour ! C’est donc, incidemment, à travers une question posée par un conseiller municipal de la majorité (on imagine que le stratagème avait été « savamment » préparé) que cette question fut mise aux voix, d’ailleurs à la grande surprise de la plupart des conseillers de la propre majorité du maire…

Le plus croustillant de l’affaire s’est joué le jour suivant. En effet, le « gran nèg », sans doute rappelé à l’ordre par ses mentors et maîtres, a annoncé sur RCI que le drapeau en question ne serait pas déployé sur la mairie de la capitale (comme ce fut le cas à St-Anne) mais sur le stade de Dillon ! Un peu « dèyè do Bondyé »… Très courageux, Didier ! Tout ça pour ça !
La leçon de l’histoire : n’est pas Grand Nègre qui veut et la démagogie a toujours ses limites…