Le gifleur de Macron condamné : Il avait d’abord « envisagé de lancer un œuf ou une tarte à la crème » sur le président

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés : ,

Damien T, le gilet jaune qui a giflé Emmanuel Macron, a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Valence à une peine de 18 mois d’emprisonnement dont quatre ferme avec mandat de dépôt. « Dans la voiture, quand on attendait, on avait envisagé de faire quelque chose de marquant, de l’interpeller sur des sujets politiques, de prendre un gilet jaune ou un drapeau français mais on s’est ravisé. Quelques jours avant, on avait envisagé de lancer un œuf ou une tarte à la crème« , a expliqué Damien T au Tribunal.

Damien T a été condamné à dix-huit mois de prison, dont quatre ferme, avec une probation de deux ans et mandat de dépôt. L’homme de 28 ans a été incarcéré dès sa sortie du tribunal ce jeudi 10 juin.

Sa peine comprend également l’obligation de recevoir des soins psychologiques et l’interdiction de détenir des armes pendant cinq ans. Il est en outre privé pendant trois ans de ses droits familiaux, civils et civiques, et de manière définitive de la possibilité d’exercer des fonctions publiques.

Lors de l’audience, le prévenu a également déclaré : « Dans mes souvenirs, j’hésite à lui serrer la main. […] Quand j’ai vu son regard sympathique et menteur qui voulait faire de moi un potentiel électeur, j’étais rempli de dégoût et d’inimitié. »