Le lycéen poignardé à Fort de France a été opéré, le SE-UNSA soutient la victime et sa famille

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Le jeune lycéen de 17 ans qui a été poignardé au niveau de l’abdomen ce jeudi 25 février dans son établissement, le lycée Jean-Joseph Dumas a été emmené à l’hôpital et a été opéré. Son état ne suscite pas d’inquiétude. Le SE-UNSA soutient la victime et sa famille.

Le lycéen de 17 ans poignardé par un autre élève au niveau de l’abdomen à Jean-Joseph Dumas a été opéré et son état de santé ne suscite pas d’inquiétude. Son agresseur qui avait d’abord pris la fuite, s’est finalement rendu quelques heures plus tard à la police de Fort-de-France.

Une réunion destinée à écouter plusieurs entités de la communauté scolaire a eu lieu au lycée Jean-Joseph Dumas.

« Toutes nos pensées vont vers cette jeune victime et vers sa famille » a déclaré dans un communqué, le SE-UNSA Marttinique. Le syndicat exprime également son soutien à la communauté scolaire  du Lycée Dumas Jean-Joseph « qui a dû faire face à un acte de violence grave »

Cela reflète hélas, les difficultés de notre société martiniquaise. En tant que professionnels de l’éducation nous œuvrons chaque jour pour inculquer à nos jeunes martiniquais des valeurs comme le vivre ensemble et la tolérance.

Nous appelons toutes les forces vives du pays à œuvrer ensemble pour endiguer ce fléau qu’est la violence. »

Le SE UNSA précise qu’il continuera à travailler dans ce sens, conscients que l’éducation et la prévention sont l’affaire de tous.