Le marché rasta, 16 ans et « pas une ride »

Vues : 128

DSC_0605-57

Voilà maintenant 16 ans qu’a lieu, au mois de mai, le « fameux » marché rasta tant attendu du public.

Depuis 16 ans déjà le « Mai de Saint-Pierre » rime avec le « Marché rasta »; et c’est un évènement que beaucoup attendent avec patience, car ils sont sûrs de pouvoir trouver, regroupés en un même lieu, tous les produits naturels et autres produits artisanaux qu’ils voudraient.

DSC_0596-48

Il n’est que 8h00 ce samedi matin sur la place Bertin à Saint-Pierre, et déjà les premiers clients se précipitent sur les étales des « frères » et des « sœurs » sur ce grand marché réservé exclusivement à la communauté rasta. Montrer que l’on peut manger et se soigner avec des produits naturels, mais également se vêtir ou encore équiper son foyer avec de magnifiques créations fabriquées de façon artisanale, tel était l’objectif des organisateurs.

DSC_0578-30

Au détour de chaque stand, l’on pouvait prendre le temps d’apprécier le travail des « frères et sœurs » comme ils aiment à le dire. Et c’est avec le plus grand plaisir qu’ils nous parlent des matériaux et des méthodes utilisées, pendant que l’odeur chatoyante de la nourriture « ital » nous caresse les narines.

Chrysalide, artiste portraitiste, n’est pas avare quand il s’agit de démontrer que l’on peut créer de belles choses sans pour autant détruire notre nature. Il suffit, dit-elle, « de se servir de ce que la nature jette en le transformant… ».

DSC_0648-100

Vanessa, elle, réalise de magnifiques maillots et autres vêtements au crochet.

 DSC_0715-167

Si vous passez à Fond St-Denis, n’hésitez pas à demander pour Ras Joseph; il vous montrera sa fabuleuse collection de lampes en coco et calebasse.

 DSC_0719-171

L’artisanat d’Afrique et de la Caraïbe est aussi représenté sur ce marché à travers les bijoux exceptionnels de GDS Artisanat.

 DSC_0764-216

Le prêt à porter trouve également sa place dans ce marché avec notamment les créations de « Différence Boutik ».

DSC_0734-186

Le Grand Marché Rasta, du haut de ses 16 années d’existence, n’a pas pris une ride, et c’est le lieu où il fait bon flâner ce week-end.

Photos : DFS Photography

.