Le MIR appellent les martiniquais à déposer plainte contre le drapeau aux quatre serpents

Vues : 2235

Une action juridique a été initiée par le MIR Martinique et le CNR Martinique pour que le pavillon marchand bleu avec les quatre serpents cesse d’être un symbole représentant la Martinique!

Le MIR et le CNR ont envoyé leur plainte au procureur de la République, respectivement les 23 novembre et 02 décembre derniers.

Le Comité National pour les Réparations de Martinique s’adresse à « tous les martiniquais(ses) indigné(e)s par la présence du pavillon bleu avec les 4 serpents dans notre environnement (hôtel de police de FDF, écusson des gendarmes, drapeau à l’entrée des distilleries, produits touristiques dans le commerce, émôticones et images représentants la Martinique sur internet,…) sont appelé(e)s à se rendre ce vendredi 29 décembre 2017 à 14h au tribunal de grande instance de Fort-de-France, pour déposer leur plainte contre le pavillon bleu 4 serpents, symbole raciste portant atteinte à notre honneur. »

« Pour rappel, le pavillon aux quatre serpents à croix blanche sur fond bleu, par l’ordonnance de 1766, est le pavillon utilisé par la marine marchande et donc les navires négriers pendant la traite transatlantique, par les navires flottant entre la Martinique et Sainte-Lucie » explique le MIR.

Il n’est en aucun cas (et n’a jamais été) un drapeau, et encore moins celui de la Martinique, contrairement à des idées reçues qui circulent depuis quelques décennies, insiste le comité.

Une pétition pour le retrait du pavillon bleu avec les 4 serpents des emojis et émoticôns a été initiée par le CNR le 26 décembre 2017 et a été adressée au directeur général du consortium Unicode, constitué des grandes sociétés (Facebook, Apple, Microsoft…).
Signez la pétition ici.