« Le Nègre des Lumières » à l’Atrium : un opéra du Chevalier de Saint-George

Vues : 15

le-negre-des-lumieres-atrium-martinique

Pour la première fois, la Martinique accueille un opéra du Chevalier de Saint-George, « Le Nègre des Lumières », le vendredi 12 décembre à 20 heures, Atrium , salle Aimé Césaire. Prodigieux destin que celui du Chevalier de Saint-George. Né esclave en Guadeloupe en 1739, il sera l’une des figures de la société parisienne des Lumières.

Escrimeur, cavalier, séducteur… Premier violoniste de Paris, il sera sacré, en 1775, meilleur chef d’orchestre d’Europe. Cet opéra en deux actes, écrit à partir d’extraits retrouvés, avec des personnages historiques, relate la vie de cet homme, noir et rival parisien de Mozart, nommé par Marie-Antoinette directeur de l’Académie royale de musique. Elle déclenche alors une vive polémique raciste et renoncera sous les pressions d’artistes et du lobby des planteurs. blessé, humilié, Saint-George va s’engager pour changer une société qui juge sur les apparences. Il fréquente la Société des Amis des Noirs, sera le premier franc-maçon et sous la Révolution, le premier colonel à la peau noire.

Il meurt en 1799. Son œuvre disparaîtra des répertoires au rétablissement de l’esclavage en 1802.

Musique : Chevalier de Saint-George / Livret : Alain Guédé / Interprète : L’Orchestre à cordes de la Garde Républicaine de France / Directeur musical : Sébastien Billard / Metteur en scène : Diana Iliescu / Conseiller artistique : Petrika Ionesco Violoniste soliste : Romuald Grimbert-Barré / Ténor : Joël O’Cangha / Soprano : Christine Rigaud / Mezzo-soprano : Marie Karall / Soprano : Samar Salamé…
distribution en cours

Informations et réservations : 0596 60 78 78

Ailleurs sur le Web