Le New York Times classe la Martinique parmi les 5 destinations caribéennes à visiter où il n’y a pas que la plage

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Dans un article daté du 3 mars 2020, le quotidien américain, New York Times, classe la Martinique parmi les 5 destinations caribéennes à visiter où il n’y a pas que la plage à voir.

Plage au sable blanc,  eaux turquoises, siroter un bon punch à base de rhum avec une garniture d’ananas, sont les premières images qui viennent à l’esprit lorsqu’on pense aux Caraïbes. Mais il n’y a pas que ça, fait savoir le quotidien new-yorkais à ses lecteurs. « Il y a tellement d’autres raisons qui donnent envie de passer des vacances dans les Caraïbes », écrit le New-York Times, qui classe la Martinique parmi les « 5 destinations caribéennes à visiter où il n’y a pas que la plage à voir ».

Les quatre autres destinations sont : Porto-Rico, Sainte-Lucie, Grenade et le Vénézuela.

A part la plage, le quotidien new-yorkais invite donc ses lecteurs à visiter notre île pour ses musées, mémoriaux et autres sites qui ont fait leur apparition dans la région ces dernières années afin d’aider les touristes et les résidents à mieux comprendre l’histoire douloureuse de l’esclavage.

Le quotidien américain cite le Cap 110, mémorial, créé par l’artiste local Laurent Valère et consacré à l’esclavage. Il a été érigé à l’Anse Caffard à l’initiative de la ville du Diamant lors du 150ᵉ anniversaire de l’abolition de l’esclavage, en 1998.

L’article mentionne également la Savane des esclaves, site créé par Gilbert Larose, depuis 2000, sur la commune des Trois-Ilets, en Martinique, dans l’objectif déclaré « de préserver et faire connaître le patrimoine de l’île ».