Le policier de la PAF jugé pour trafic de drogue explique ses grosses dettes de jeu

Vues : 1377

Procès de la cocaïne : Le policier de la PAF jugé pour trafic de drogue explique ses grosses dettes de jeu

Ils ont reconnu une descente aux enfers motivée par de grosses dettes de jeu contractées lors de partie de poker notamment, mais aussi le souci d’améliorer leur vie.

Depuis mardi 9 octobre, ils sont 8 prévenus à comparaitre devant le tribunal correctionnel de Fort-de-France. Le procès durera trois jours au total jusqu’à vendredi.

La justice les juge pour un trafic de cocaïne entre le Lamentin en Martinique et Paris. Ce commerce illégal a duré de 2013 à 2016. La cocaïne arrivait à Paris grâce aux mûles, et en retour l’argent sale voyageait dans le sac des passeurs à destination de la Martinique.

Ce qui interpelle dans cette affaire, et qui a attiré autant de personnes dans la salle d’audience est avant tout le profil de ces huit hommes, tous différents au casier judiciaire vierge jusque là. Mais ils ont presque tous reconnu avoir franchi la ligne jaune.

Parmi les prévenus, l’attention se porte surtout sur un policier de la PAF, police de l’Air et des Frontières. C’est lui qui facilitait le passade de la drogue à l’aéroport.

Celui qui est présenté comme la tête du réseau répondra quant à lui aux questions du président du tribunal ce mercredi en tout début d’après-midi lors de la reprise de l’audience.