Le porte-hélicoptères Dixmude est arrivé ce dimanche 19 avril dans la rade de Fort-France

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Le porte-hélicoptères Dixmude est arrivé ce dimanche 19 avril dans la rade de Fort-France avec à son bord près de 138 tonnes de matériel et de moyens de transports dont 170 000 masques FFP2, un million de masques chirurgicaux et des centaines de litres de gel hydro-alcoolique.

Il pour mission «d’aider les populations et les autorités civiles dans la lutte contre la propagation du coronavirus » sur la zone Antilles- Guyane.

Le porte-hélicoptère amphibie compte également à son bord des spécialistes, du personnel de santé et des experts en désinfection, selon un communiqué conjoint du ministère des Armées, des Forces armées aux Antilles et des Forces armées en Guyane.

« Grâce au porte-hélicoptères amphibie Dixmude, des évacuations médicales de patients atteints du covid-19 pourront être réalisées », précise le communiqué selon lequel quatre hélicoptères viendront renforcer la flotte d’aéronefs déployés sur les Antilles et la Guyane.
« La mise à disposition de l’ensemble de ces moyens aéronautiques, complétés par ceux des autres ministères, offrira de la souplesse et de la réactivité pour toute liaison inter-île, y compris médicale, notamment entre les îles du nord et la Guadeloupe, mais aussi entre la Guadeloupe et la Martinique », explique le ministère.

Parti de Toulon le 3 avril dernier, la mission du Dixmude s’inscrit dans le cadre de l’opération Résilience destinée à « renforcer les moyens des forces armées aux Antilles et en Guyane dans la lutte contre le coronavirus ».

Quelques photos de l’arrivée du Dixmude / crédits : Préfecture Martinique

.