Le projet d’extension de l’aéroport Aimé Césaire est relancé, selon Air Journal.

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Le chantier d’extension de l’aérogare passagers de l’aéroport Aimé Césaire, en Martinique, a été récemment relancé et sa mise en service est prévue à l’horizon du quatrième trimestre 2022, apprend-on ce mercredi sur le site Air Journal.

Le 6 Juillet 2020, le Directoire et les actionnaires de la SAMAC au nombre desquels figurent : l’Etat Français, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Martinique, la Collectivité Territoriale de Martinique, la ville du Lamentin et la ville de Ducos ont désigné un nouveau groupement afin de relancer le projet et doter la Martinique d’une plateforme aéroportuaire performante, précise Air journal.

Les groupements conduits par les sociétés AIA INGENERIE et SOGEA-MARTINIQUE respectivement pour les volets maîtrise d’oeuvre et construction ont pour mission désormais de bâtir la nouvelle aérogare dont la mise en service est prévue au quatrième trimestre 2022, précise-t-il.
La SAMAC précise vouloir « être un gestionnaire responsable avec une vision à long terme pour la structure aéroportuaire ». « Le projet d’extension s’appuie sur l’adaptation nécessaire d’une infrastructure de plus de 20 ans aux besoins actuels et futurs et garantir le succès de la destination Martinique à long terme. Une anticipation nécessaire, pour maintenir l’avantage concurrentiel de la Martinique dans le bassin caribéen. »

Le projet : un programme de modernisation des équipements et de l’infrastructure aéroportuaire sur la période 2015-2022 de près de 170 M d’euros soutenu par un plan de financement mixte (autofinancement, emprunts, subventions publiques), précise Air Journal.

Le nouveau Terminal prévoit d’optimiser le traitement passager et le foncier existant.
Un Terminal passagers étendu et de nouveaux espaces de traitement des bagages, pour offrir aux voyageurs une expérience agréable et sûre et permettre aux clients et usagers de la plateforme d’évoluer dans un espace optimisé et fonctionnel.

20.000 m2 de surfaces additionnelles, à l’est et à l’Ouest du bâtiment actuel du Terminal Passagers, positionnées sur le foncier actuellement disponible sur la plateforme aéroportuaire compléteront les infrastructures existantes, conclut Air Journal.

Photo : TWA Architecture