Le réseau Mozaïk fortement paralysé : Pas d’argent…pas de bus !

Vues : 741

Ce lundi matin, les usagers du réseau Mozaïk sont de nouveau à pied. Le réseau de bus est fortement paralysé à cause d’un mouvement social dû au « non-paiement de la contribution transport par l’autorité délégante ».

Les quatre communes de la Cacem sont touchées par ce mouvement. La CFTU explique que c’est la conséquence du non-paiement de la contribution transport par Martinique Transports qui provoque cette mise à l’arrêt du réseau. Un retard de versement qui met désormais en péril le versement des salaires du mois de mars affirme également le transporteur. Voici, pour plus de précisions les lignes concernées :

Ligne 1 : Clémenceau/Cité Dillon
Ligne 2 : Clémenceau/La Meynard
Ligne 3 : Clémenceau/Petite Zac
Ligne 11 : Clémenceau/Jambette
Ligne 19 : Aliker/Godissard
Ligne 24 : Aliker/Ancienne route de Schoelcher
Ligne 25 : Aliker/Hôpital Colson
Ligne 27 : Aliker/Didier
Ligne 29 : Clémenceau/Voix de Ville
Ligne 31 : Clémenceau/Etang Z’Abricot
Ligne 32: Clémenceau/ZAC de Rivière Roche
Ligne 33 : Aliker/Cluny/Campus
Ligne 100 : Pointe Simon/Campus
Ligne 211 : Palais de justice/Préfecture/Stade P. ALIKER
Ligne 114 : Pointe Simon/Plateau Fofo/Cluny
Ligne 320: Saint-Joseph/Pointe Simon
Ligne 420: Pointe Simon/Hôpital Mangot-Vulcin
Ligne 421: Point Simon/Gondeau/Petit-Manoir
Ligne 422 : Pointe Simon/Bois d’Inde/Petit-Manoir