Le Réseau Tortues Marines de Martinique recrute des bénévoles

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,
tortues-marines

L’ONF lance un appel au bénévolat pour la saison de ponte 2019 qui débutera en mars. Plusieurs formations auront lieu à travers le territoire pour apprendre aux observateurs volontaires comment recueillir des données selon un protocole élaboré par des chercheurs du CNRS.

De mars à octobre, trois espèces de tortues marines se reproduisent sur les plages de Martinique. Chaque année depuis 2004, des bénévoles relèvent les traces de pontes pour estimer l’effectif de tortues qui nidifie sur l’île. Ces données sont précieuses car elles permettent de connaître l’évolution des populations de ces animaux menacés d’extinction.

En 2018, 28 plages ont été arpentées par des bénévoles, agents de l’ONF et de collectivités pour relever les traces de pontes.

En tout, ce sont 723 suivis qui ont été effectués et ont donné lieu à l’observation de 417 traces de pontes. Pour assurer la pérennité de ce suivi scientifique, il est nécessaire de renouveller et de développer le réseau d’observateurs bénévoles.

Pour cela, l’ONF lance un appel au bénévolat pour la saison de ponte 2019 qui débutera en mars. Plusieurs formations auront lieu à travers le territoire pour apprendre aux observateurs volontaires comment recueillir des données selon un protocole élaboré par des chercheurs du CNRS.

Le bénévolat
Le rôle du bénévole est de parcourir la plage qui lui est attribué et de relever, sur les traces de tortues marines, plusieurs types de données : largeur de la trace, espèce de tortue, emplacement du nid, …. Ce suivi doit être réalisé entre 20 et 60 fois par saison de ponte en fonction de l’existence ou non d’un nettoyage de la plage par les services communaux. Une fois les données recueillies, le bénévole les transmet à son chef de secteur qui les mettra en forme et les transmettra a son tour à la cellule d’animation du réseau tortues marines. Le bénévole suit une formation en début de saison et suit un planning pour optimiser l’effort d’observation.

L’observation des traces de tortues marines est un travail qui réclame une implication importante. Il est plus facile de réaliser ce travail si :
– vous habitez près d’une plage ou vous arpentez déjà régulièrement une plage pour la promenade ou le sport,
– vous disposez du temps nécessaire pour réaliser les suivis.

Si vous souhaitez participer au suivi de traces de ponte de tortues marines, contactez nous sur tortuesmarinesmartinique@gmail.com