Le saint-lucien, majordome dans le «Prince de Bel Air» joue dans «Hero», un film de la trinidadienne Frances-Anne Solomon

Vues : 841

Vous l’avez longtemps vu aux côtés de Will Smith, dans le Prince de Bel Air,
Joseph Marcell, le saint-lucien, majordome du Prince of Bel Air joue dans le long métrage « Hero » de Frances-Anne Solomon.

Le film « Hero », basé entre autres sur la vie extraordinaire du pilote Ulric Cross, est mis en scène par la trinidadienne Frances-Anne Solomon. Le long documentaire révèle aussi, l’implication du soldat Cross, dans le mouvement de défense des droits civiques afro-américains.

C’est un hommage tout entier qui est rendu à la nation trinidadienne à travers ce film tourné en 2015.

Le vétéran et héros trinidadien, Ulric Cross a joué un rôle important dans les mouvements panafricains tout comme le trinidadien George Padmore et le ghanéen Kwame Nkrumah. Il a connu les événements clés du XXe siècle, de la Seconde Guerre mondiale. Ulric Cross a suivi les mouvements indépendantistes en Afrique, l’émergence des dirigeants noirs dans le monde entier et la naissance des Nations dans les Caraïbes et en Afrique dans les années 1970 à 1990.

A l’ouverture officielle du Festival de Trinité-et-Tobago en septembre dernier, le film « Hero » de la cinéaste caribéenne a été projeté à l’Académie nationale des arts de la scène. L’occasion pour les trinidadiens de redécouvrir un homme soucieux de « son devoir » envers la Reine (Élisabeth II) et un militant, très concerné par les injustices et discriminations de la population noire dans le monde, qu’il n’a eu de cesse de dénoncer. Le docu-fiction de Frances-Anne Solomon raconte l’histoire inédite de ces professionnels des Caraïbes qui ont contribué à libérer l’Afrique du colonialisme.

Durant la seconde guerre mondiale, Ulric Cross était le pilote le plus décoré de la Royal Air Force. En 1944, le jeune trinidadien était le seul antillais dans son escadron. Il reçu à la même époque, la médaille de « l’Ordre du service distingué » en reconnaissance de son « bel exemple de ferveur et de dévouement » et de sa « capacité de navigation exceptionnelle ».

Ulric Cross était membre de l’élite Pathfinder Force qui a perfectionné les techniques de bombardement durant la seconde guerre mondiale.

Tout au long du film de 90 mn, des intervenant viennent enrichir le documentaire, ce sont les entretiens de ceux qui ont rencontré Ulric Cross au cours de sa longue vie. Debbie Ransome de Caribbean Intelligence, est la dernière personne a avoir interviewé Ulric Cross en 2010. Il était le chef du Caribbean Service de la BBC.

Le trinidadien mort en octobre 2013 était pilote, mais aussi juriste et diplomate.

Dans « Hero », ce film biographique de Frances-Anne Solomon qui rend hommage au vétéran Ulric Cross, plusieurs vedettes originaires des antillaises participent au casting : Le trinidadien Nickolai Salcedo, le saint-lucien Joseph Marcell, connu pour son rôle de Geoffrey le majordome du « Prince of Bel Air » et l’acteur ghanéen-britannique Eric Kofi Abrefa. L’acteur grenadien Fraser James, qui a joué dans « Yardie » d’Idris Elba sont au générique du film.

Joseph Marcell, né à Sainte-Lucie (au sud de la Martinique), est acteur mais également homme de théâtre (ci-dessous au centre).

Très populaire en Angleterre où il vit (à Manchester), l’ancien collègue de Will Smith, qui incarnait Geoffrey, le majordome de la maison Banks, dans le « Prince de bel Air » a joué dans une dizaine de séries dont « Doctor Who ».

Souvent employé comme domestique à fort caractère et à l’humour cinglant, Joseph Marcell a investi ce rôle très longtemps, dans de nombreuses séries télévisées.

Entre 2006 et 2011, le caribéen était le personnage principal de « Brothers and Sisters ».

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy


Images The Bajan Reporter/Todays Caricom.org/samaritanmag/Page officielle HERO – Inspired by the Extraordinary Life and Times of Mr. Ulric Cross.