Le « terroriste du Morne-Rouge » jugé pour évasion

Vues : 2621

Rachid Rafaa, le détenu marocain de 40 ans, a été jugé hier par le tribunal de grande instance de Fort-de-France pour son évasion du 27 juillet dernier. L’homme s’était enfui de la commune du Morne-Rouge, où il était assigné à résidence.

Sa disparition avait fait la une de la presse locale, à l’époque. Celui que tout le monde surnommait « le terroriste du Morne-Rouge » s’était fit la belle le 27 juillet dernier aux environs de 6 heures du matin. L’homme explique en détails avoir connu l’enfer durant sa détention. Il devait pointer plusieurs fois par jour et faisait le trajet à pied, près de 40 km par jour. Il n’avait pratiquement pas le temps de faire des courses entre deux pointages. Rachid Rafaa est actuellement incarcéré à la prison de Metz. Il était présent par visio-conférence.

Le quadragénaire était également très malade et affaiblit par sa précédente détention dans l’Hexagone. A bout de force, il avait décidé d’aller voir un médecin, il n’avait pas eu le temps de pointer. En cours de route il avait décidé de se cacher pour échapper aux gendarmes. Sa cavale a duré un mois. Le procureur a demandé un an de prison ferme avec maintien en détention. Le tribunal rendra sa décision dans une semaine.

R.V


2 commentaires :

  1. paindoux

    « Le terroriste du Morne-Rouge » !! c’est quoi ce titre ? D’assignation à résidence au Morne-Rouge, il est passé à « Terroriste du Morne-Rouge » !!
    Sans commentaire mais comment taire ……

  2. Chanou

    J’ai du mal à croire son histoire…
    « Sa cavale a duré un mois »…qu’a t-il mangé pendant ce temps? avec quoi se réchauffait-il la nuit? où s’abritait-il quand il pleuvait?
    Misié té za préparé chap li dépi lanné!!! Reste à savoir dans quel but…

Les commentaires sont fermés