Le voisin de Botham Jean qui a témoigné au procès de l’ex-policière de Dallas a été tué par balles

L’homme qui a témoigné au procès Amber Guyger, l’ex-policière qui a tué le Sainte-Lucien Botham Jean à Dallas, a été abattu par balles, a confirmé samedi le bureau du procureur du district de Dallas.

Ce nouveau drame dans cette affaire, survient quelques jours seulement après que l’ex-policière soit reconnue coupable du meurtre de son voisin Botham Jean, à son domicile. Elle a été condamné à 10 ans de prison.

Joshua Brown ci-dessus, un voisin de l’ex-policière  et Jean Botham, a été tué par balle vendredi soir dans son immeuble à Dallas. Son identité n’a pas été immédiatement révélée, mais a ensuite été confirmée par le bureau du procureur du comté de Dallas, indique CBS Dallas.

La victime a été retrouvée étendue sur le sol avec de multiples blessures par balle et elle a été emmenée aux urgences où il a été prononcé mort.

Le procureur du comté de Dallas a déclaré samedi au Dallas News que Joshua Brown avait parlé à un moment où d’autres ne voulaient pas dire ce qu’ils savaient. « Il s’est bravement présenté pour témoigner quand d’autres ne le voulaient pas. Si nous avions plus de gens comme lui, nous aurions un monde meilleur » a-t-il rajouté.

L’avocat Lee Merritt, qui représente la famille Jean, a déclaré sur les réseaux sociaux que Joshua Brown 28 ans, « vivait dans la crainte constante d’être la prochaine victime de violences par arme à feu ». Il a également déclaré dans son post Facebook, que « Joshua Brown travaillait en étroite collaboration avec les procureurs … pour s’assurer qu’Amber Guyger soit bien condamnée dans le procès pour meurtre » …

Joshua Brown, le voisin de Botham Jean a été tué la nuit dernière après avoir reçu plusieurs balles par un individu inconnu. Brown avait travaillé en étroite collaboration avec les procureur pour s’assurer que Amber Guyger soit bien condamnée dans le procès pour meurtre.

Une ADA a confirmé qu’il s’agissait bien de Brown, bien qu’il n’ait pas encore identifié de suspect ou de motif de la fusillade. L’affaire est maintenant entre les mains du département de police de Dallas. Dans sa déposition, Joshua Brown, témoin capital dans ce procès, avait déclaré qu’il s’approchait de son appartement juste en face de l’appartement de Botham Jean lorsque des coups de feu ont retenti. Brown était encore visiblement ébranlé par l’incident lorsqu’il a comparu à la barre pour témoigner au nom de l’accusation. Son assassinat souligne la réalité de l’expérience des noirs en Amérique. Un ancien athlète devenu entrepreneur – Brown vivait dans la crainte constante d’être la prochaine victime de violences armées, sanctionnées ou non par l’État.

Nous avons encore du travail à faire pour faire face aux menaces constantes qui pèsent sur notre communauté, de l’intérieur comme de l’extérieur. Brown mérite la même justice qu’il a cherché à assurer à la famille Jean. Le système pénale du comté de Dallas doit se mobiliser pour identifier son assassin et veiller à ce qu’il soit tenu pour responsable de ce meurtre.

Lee Merritt