« L’eau en Martinique : Une histoire de promesses non tenues » par Béatrice Bellay et Daniel Robin

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique, People, Politiques
Mots clés :

« L’eau en Martinique : Une histoire de promesses non tenues » par « NOU KA FE YONN » du binôme Béatrice Bellay/Daniel Robin, candidats aux élections territoriales des 20 et 27 juin 2021:

« L’eau en Martinique : Une histoire de promesses non tenues »
Rappelons-nous ces semaines pendant lesquelles, régulièrement et jusqu’à 10 jours consécutifs nos compatriotes, par milliers, sont restés sans eau en 2020. Rappelons-nous les promesses qui leur ont été faites, par tous les élus en charge, d’une partie au moins, de cette complexe compétence de l’eau.

Pourtant :
La réparation de la canalisation de SÉGUINEAU ? Toujours pas faite. Les canalisations provisoires ont plus de 10 ans !

La mise en place de surpresseurs sur Morne Honoré, Morne Gommier, Beaujolais, Vatable, Petite-Anse, Bélem au Lamentin ? Pas un n’a été installé.

La réparation de la canalisation du GALLION ? Du provisoire toujours et des canalisations plastiques sous calibrées posées à même le sol. Déjà 3 mois qu’un appel d’offre pour une réparation EN URGENCE a été clôturé et les offres rendues. Mais toujours pas d’attribution. Toujours pas de Maître d’œuvre ! Bref, pas le début d’un coup de pelle.

A Sainte-Marie, il y a quelques mois, la terre de Fond-Saint-Jacques, qui glisse depuis plus de 10 ans, a fini par s’effondrer, emportant route et canalisation ! La route a été réparée ! Merci.
La canalisation ? NON ! Du provisoire, en plastique, sous calibré à même le sol.

Avec notamment, trois casses sur une canalisation majeure, une vétusté généralisée et avérée, des grèves perlées qui va encore oser expliquer, à nouveau, aux martiniquais, que c’est une sécheresse qui les priverait de ce bien commun essentiel à la vie, à la dignité, à la propreté à la sécurité sanitaire en ces temps de crise ?

Parce qu’il pleut bel et bien sur la montagne et la Rivière-Capot au Lorrain ne manque pas d’eau. Mais celle vendue aux martiniquais est parmi les plus chères de France !

TWOP VÉGLAJ !!

Les promesses faites doivent être tenues ! C’est l’engagement que les élus ont pris avec le peuple martiniquais. Tenez-les !
Béatrice BELLAY – Tête de liste NOU KA FÈ YONN
Daniel ROBIN – Tête de section de Fort-de-France »