L’emblématique carnaval de Trinidad n’aura pas lieu en février 2021, à cause du Covid-19

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Caraïbe
Mots clés : ,

Le gouvernement trinidadien a tranché. Il n’y aura pas de carnaval en février 2021 à Trinidad et Tobago où la crise sanitaire de Covid-19 continue de sévir.

L’épidémie a causé plus de 70 morts depuis mars dernier.

« Dans 72 heures, nous serons en octobre et si en octobre nous en sommes encore à ce point de la pandémie, ce serait de la folie de parler du carnaval en février. Je ne vois aucun futur pour le carnaval de Trinidad dans les mois à venir », a déclaré lundi 28 septembre, docteur Keith Rowley, Premier ministre de l’île, en marge d’une réunion consacrée au Budget.

Depuis le début de la pandémie, l’île a enregistré 4.362 cas de covid-19 et 72 décès.

Le Premier ministre a invité à la raison, mettant l’accent sur les conséquences sanitaires pour les habitants mais aussi pour les touristes, alors que le virus circule activement sur l’île. « Soyons reconnaissant d’être toujours en vie », a-t-il dit, tout en invitant ses compatriotes à rester optimistes.
Le carnaval de Trinidad est le plus important carnaval des Caraïbes et un des plus prisés au monde, derrière celui de Rio de Janeiro au Brésil.
L’annulation du carnaval entrainerait une perte estimée à plus de 30 millions de dollars de chiffre d’affaires pour l’île.

Des organisations ont déjà annoncé avoir reporté des événements, en raison du Covid-19 et n’excluent pas de s’adapter, en proposant un caranaval virtuel plus tard dans l’année, peut-être en juin 2021. D’autres sont dubitatives et expliquent que le carnaval ne peut être vécu de façon virtuelle parce qu’il s’agit d’une vibration et d’un mouvement qui traversent l’ile. Quoiqu’il en soit, dans leur grande majorité, les organisateurs reconnaissent que la santé et la sécurité doivent être prioritaires.