« Les 500 frères » de Guyane ont frappé fort cette fois !

Vues : 1451

« Nou bon ké sa »

Voila le slogan entonné depuis des mois par le collectif des 500 frères en Guyane et qu’a découvert à sa plus grande surprise, la n° 3 du gouvernement, Ségolène ROYAL, lors de sa tournée en Guyane alors qu’elle présidait une séance protocolaire à la CTG ( Collectivité Territoriale de Guyane ).

Prise de court, elle n’a eu que pour seul choix d’écouter le ras le bol du collectif Guyanais, contrairement à la délégation des Etats Unis d’Amérique qui s’est enfuie craignant pour sa sécurité.

Mais qui sont ces membres et pourquoi sont ils masqués?

Guyanais des 4 coins du territoire Sud américain, ils se masquent afin de conserver l’anonymat.
Les 500 Frères prétendent être une force d’interposition afin de juguler et de dissuader les criminels qui sévissent en Guyane et qui en font l’un des territoires les plus criminogènes.
Après ce coup d’éclat médiatique, les 500 frères ont obtenu des Consulats du Brésil, Guyana et Suriname des rendez vous afin de leur exposer leurs doléances.

Ségolène Royal qui devait inaugurer le pont de l’ OYAPOCK reliant le Brésil et la Guyane a finalement renoncé à s’y rendre pour cause…d’agenda !

Décidément il règne un vrai climat de défiance sur l’ensemble du territoire national envers les politiques.

Jérôme JOSEPH

Regardez la vidéo :