Les adieux émus de Michèle Obama : «Devant les obstacles, ne jamais abandonner!»

Vues : 593

« Le plus grand honneur ! » a été, d’être la Première Dame des États-Unis.

michelle-obama-3-1-jpg-8

Michèle Obama la voix tremblante ce vendredi 7 janvier, s’est exprimée une dernière fois en tant que First Lady.

L’épouse de Barack Obama, qui quitte la Maison Blanche dans deux semaines, s’est adressée à la jeunesse américaine, en l’encourageant à ne jamais baisser les bras. Durant son discours Michèle Obama, elle a insisté sur la place de « la diversité glorieuse », celle que doit occuper fièrement les jeunes américains de toutes races et de différentes origines.

michelle-obama-3-1-jpg-8

« N’ayez pas peur ! Ne laissez jamais personne, vous faire sentir que vous n’avez pas d’importance ou que vous n’avez pas votre place dans notre histoire américaine ».
Des mots choisis et empreints d’agacement en contre point des propos racistes du nouveau Président américain Donald Trump. Des appels à la haine distillés tout au long de la campagne électorale de 2016, qui ont toujours irrités Michèle Obama.

michele-obama

Hier, Vendredi 6 janvier, dans l’aile Est de la Maison Blanche, Michèle Obama recevait des conseillers scolaires. L’occasion pour la Première Dame de féliciter la conseillère scolaire de l’année 2017 et de promouvoir le travail exemplaire de ces fonctionnaires au sein des établissements d’éducation.

Dans une vidéo enregistrée, Michèle Obama, d’une voix sûre et convaincante, a exhorté les jeunes à «se battre jusqu’au bout, à ne jamais abandonner même devant les obstacles ». Sur le même ton, elle leur a demandé de « rester vigilants, car rien n’est acquis », il faut, a-t-elle ajouté, participer activement à la politique du pays et «défendre fièrement les valeurs de l’Amérique».

michelle-obama-2-1-jpg-7

Espérer, ce n’est pas un mot vain, a répété Michèle Obama, prenant en exemple son histoire. Enfant de parents modestes, Barack et elle ont gravi les étapes, en faisant de bonnes études, en s’encourageant mutuellement, malgré les difficultés, ils sont arrivés au sommet en novembre 2008.

En remerciant les conseillers autour d’elle, Michèle Obama a précisé qu’elle ne s’engagerait pas en politique. Elle continuerait avec son mari à défendre le droit des jeunes dans l’éducation, à lutter contre l’obésité et à soutenir activement les familles des militaires.

Dorothée Audibert-Champenois/Fbook C’news Actus Dothy
PhotosLeaderTelegramme