Les cartes des Outre-mer à l’envers lors du discours télévisé du Premier ministre, les internautes sont indignés

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe, Martinique
Mots clés :

Des internautes indignés par les cartes des Outre-mer à l’envers, lors du discours télévisé du Premier ministre.

Les cartographies illustrant les Outremer durant le discours d’Edouard Philippe, dimanche, sur la crise du COVID19 étaient curieusement toutes à l’envers, ce qui n’a pas échappé aux internautes qui ont exprimé sur Twitter leur indignation et leur colère.
«Honteux », «manque de respect », « méprisant.

Ils n’ont pas mâché leurs mots à la vue de la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, la Réunion et Mayotte présentées en sens inverse sur leur écran de télévision.

«Non c’est censé être l’île de la Réunion ce truc là ? » s’indigne Thomas sur tweeter.
La Martinique est représentée avec la presqu’île de la Caravelle située à l’ouest, côté mer des Caraïbes, tandis que la capitale, Fort de France, est curieusement sur la façade Atlantique, c’est à dire tournée vers l’Europe.

Idem pour la Guadeloupe où des internautes ne reconnaissent leur île en forme de papillon.
« L’Outre-mer : ces territoires si étranges qu’on ne connaît même pas dans quel sens ils sont », ironise dans un tweet Letchi. Pour Francis, « ils ont vraiment perdu la boussole ». « Je pense qu’ils ont perdu le Nord… », lui répond Eldebe.

Jérôme de Launay concède que c’est un détail mais il en dit long, selon lui, sur la considération à l’égard des Outremers. « C’est peut-être un « détail » de forme par rapport au fond du sujet Covid, mais ça en dit, comme d’habitude, long sur la prise en compte de l’Outre-Mer, tous bords politiques confondus… », tweete-t-il.

Un internaute lui répond «C’est pas un détail de forme. C’est juste le « travail » d’un gouvernement complètement dépassé J’ai pas de mot ».

Bruno préfère exprimer son indignation par l’humour et les anagrammes : « C’était …. soit les cartes à l’envers…. soit les noms du genre NIQUETIMAR », plaisante-il.

D’autres comme Bitter ne comprennent pas : « Pourquoi on ne nous respecte jamais ? », se lamente-t-elle.

El Capitan ne décolère pas : « mettre tous les départements d’Outre-mer à l’envers, c’est (un) manque de respect ? ».

Si Kevin comprend l’indignation, il regrette toutefois « que tout ce que certains retiendront du speech d’Edouard Philippe, c’est que les cartes des Outremer étaient à l’envers… ».