Les experts nationaux critiquent sévèrement le bilan régional

Vues : 2274

L’Institut Montaigne, en partenariat avec le quotidien national Le Monde, a rendu public son rapport sur chaque région de France à l’approche des élections régionales. La Martinique n’y échappe pas avec un bilan assez sombre qui a déjà fait réagir l’équipe sortante (EPNM). 

« La Martinique : une île qui peine à valoriser ses atouts », titre le quotidien Le Monde sur son site. En effet l’Institut Montaigne constate que la structure financière de la région est particulièrement dégradée. Une situation qui s’explique par une forte hausse des dépenses surtout celle de fonctionnement (augmentation du personnel, des salaires et autres services). L’investissement ne représente qu’une petite partie des dépenses. L’endettement est en très forte augmentation à tel point que la Martinique est devenue la cinquième région la plus endettée de France.

La Martinique est décrite comme une île peu attractive qui voit sa population fuir le territoire sans pour autant que le chômage ne baisse. Alors que les 6 et 13 décembre prochains les Martiniquais devront voter pour les élections régionales mais surtout pour la nouvelle collectivité, l’Institut Montaigne donne quelques idées pour que la Martinique puisse redresser la barre. Lutter contre le chômage, réduire les dépenses de fonctionnement et stopper l’endettement.

Ce bilan n’a pas tardé à faire réagir l’équipe sortante qui a publié dès le lendemain son analyse. Cette dernière a donné sa propre lecture du bilan. « Ensemble pour une Martinique Nouvelle » voit le verre à moitié plein et insiste sur les points positifs tout en justifiant les points négatifs. Il y a fort à parier que les adversaires de la liste menée par Serge Letchimy ne tarderont pas aussi à réagir.

Pour avoir plus de détails, ceux qui le souhaitent peuvent consulter les sites du journal Le Monde ici et sur celui de l’Institut Montaigne ici .

A.G