Les forces armées aux Antilles viennent en aide aux Bahamas

Ci-dessus, suite au passage de l’ouragan Dorian, les troupes militaires françaises des forces armées aux Antilles reconstruisent les pontons et le passage à guet de la marina de Marsh Harbour. Marsh Harbour, Île de Great Abako, le 16/09/2019.

A la demande du gouvernement des Bahamas, les forces armées françaises, néerlandaises et allemandes se sont mobilisées pour venir en aide aux sinistrés de l’ouragan « Dorian » sur l’île de Great Abaco.

Ainsi, un détachement du 33ème régiment d’infanterie de Marine, composé d’un élément de commandement et d’une unité du génie appartenant au 17ème Régiment du Génie Parachutiste, en mission de courte durée au sein des forces armées aux Antilles, et d’une équipe de santé et de soutien avaient rejoint le bâtiment amphibie néerlandais le « Johan De Witt » depuis St Martin.

Les conditions météorologiques générées par l’ouragan « Humberto » ont rendu difficile le débarquement et ont contraint les troupes françaises à intervenir en deux fois.

Un premier élément, débarqué le 13 septembre 2019, s’est immédiatement employé à reconnaître les lieux et à porter secours aux populations.

Ces militaires ont notamment contribué à remettre en état une école primaire, un hôpital, à distribuer de l’essence, des vivres et des kits d’hygiène.

Le reste du détachement a permis le dégagement des voies de circulation et l’acheminement de vivres aux populations les plus inaccessibles.

Ce déploiement à terre a été marqué par de nombreuses actions interarmées tripartites pour réparer de toute urgence les dégâts considérables aux personnes et aux biens. Les forces armées quittent ce jour les Bahamas, laissant la place aux organisations internationales et non gouvernementales.