Les rappeur Lil Wayne et Kodak Black graciés par Donald Trump

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Chanteurs, Monde, People
Mots clés : ,

Pour son dernier jour à la Maison Blanche, Donald Trump a décidé d’accorder la grâce présidentielle à 73 personnes. Parmi eux Lil Wayne et Kodak Black .

Hier soir, les deux rappeurs ont bénéficié de la grâce présidentielle de la part de Donald Trump à quelques heures de l’investiture de Joe Biden. Kodak Black était jusqu’à ce jour incarcéré depuis plus d’un an pour fausse déclaration d’acquisition d’arme à feu. Et Lil Wayne risquait jusqu’à 10 ans de prison pour possession illégale d’arme à feu. Ce dernier avait plaidé coupable en décembre dernier pour possession d’une arme à feu. Il avait été retrouvé avec une arme et des munitions lors d’une fouille d’un jet privé par la police à Miami en décembre 2019 alors que la Floride interdit aux repris de justice de posséder des armes.

Sur son site internet, la Maison Blanche indique dans un communiqué : « Le président Trump a accordé une grâce complète à Dwayne Michael Carter Jr., également connu sous le nom de «Lil Wayne». M. Carter a plaidé coupable de possession d’une arme à feu et de munitions par un criminel reconnu coupable, en raison d’une condamnation il y a plus de 10 ans. Brett Berish de Sovereign Brands, qui soutient le pardon accordé à M. Carter, le décrit comme «digne de confiance, bienveillant et généreux». M. Carter a fait preuve de cette générosité en s’engageant envers une variété d’organismes de bienfaisance, y compris des dons aux hôpitaux de recherche et à des banques alimentaires. Deion Sanders, qui a également écrit à l’appui de cette grâce, appelle M. Wayne «un fournisseur pour sa famille, un ami pour beaucoup, un homme de foi, un donateur naturel aux moins fortunés »

A propos de Kodak Black, le communiqué de la Maison Blanche indique :

« Le président Trump a accordé une commutation à Bill Kapri, plus connu sous le nom de Kodak Black. Kodak Black est un artiste et un leader communautaire de premier plan. Cette commutation est soutenue par de nombreux chefs religieux, dont le pasteur Darrell Scott et le rabbin Schneur Kaplan. Parmi les autres supporters figurent Bernie Kerik, Hunter Pollack, Gucci Mane, Lil Pump, Lil Yachty, Lamar Jackson des Baltimore Ravens, Jack Brewer anciennement de la National Football League et de nombreux autres leaders communautaires notables.

Kodak Black a été condamné à 46 mois de prison pour avoir fait une fausse déclaration sur un document fédéral. Il a purgé près de la moitié de sa peine. Avant sa condamnation et après avoir connu le succès en tant qu’artiste, Kodak Black s’est profondément impliqué dans de nombreux efforts philanthropiques. En fait, il s’est engagé à soutenir une variété d’efforts de bienfaisance, tels que la fourniture de ressources éducatives aux étudiants et aux familles des agents des forces de l’ordre décédés et aux personnes défavorisées. En plus de ces efforts, il a payé les cahiers des écoliers, fourni des fonds et des fournitures aux garderies, fourni de la nourriture pour les affamés et nourri chaque année les enfants défavorisés à Noël. Plus récemment, alors qu’il était encore incarcéré, Kodak Black a fait don de 50 000 dollars au Barstool Fund de David Portnoy, qui fournit des fonds aux petites entreprises touchées par la pandémie COVID-19. La seule demande de Kodak Black était que son don aille vers des restaurants de sa ville natale.