Les révélations scandaleuses sur Meghan Markle future épouse du Prince Harry d’Angleterre

Vues : 7086

Depuis l’annonce du mariage de l’afro américaine Meghan Markle et du Prince Harry d’Angleterre, les langues se délient. La future duchesse de Sussex, future princesse serait une femme calculatrice, selon certains détracteurs ou un exemple d’élégance, pour d’autres fascinés par sa beauté. Future princesse royale, la fille de Thomas Markle et Doria Radlan (ci-dessous), aurait réussi à détrôner ses compatriotes Kim Kardashian ou  Kylie Jenner auprès des Américaines qui s’affolent en chirurgie pour se refaire le nez comme celui de Meghan Marke.

C’est Clarence House, la maison du prince Charles, père du futur marié, qui a officialisé l’annonce du mariage du couple qui se fréquente depuis un an. Le communiqué intitulé «Son altesse royale le prince Henry de Galles et mademoiselle Meghan Markle vont se marier», a été envoyé aux rédactions, vendredi 27 novembre et publié sur le compte twitter @ClarenceHouse à 11 heures, c’est-à-dire 10 heures à Londres.

Certains médias spécialisés soulignent le faste du prochain mariage prévu au printemps 2018. On sait par communiqué du Prince Charles que le futur couple princier sera logé au Nottingham Cottage à Kensington Palace. Avec la bénédiction de la Reine Elisabeth II, le beau profil de Meghan Markle aurait dû faire taire les commentaires racistes ou convaincre les réfractaires à une telle alliance.

Mais c’était sans compter sur les proches de Meghan Markle qui épousera en seconde noce, le Prince Harry, petit-fils de la Reine d’Angleterre.

Sa première demoiselle d’honneur, Priddy, une vieille amie a révélé dans la presse, une Meghan Markle de 36 ans, scandaleuse, calculatrice et prête à tout pour devenir célèbre. L’amie de l’ex-actrice de Suits (qui joue Rachel Zane dans une série judiciaire à la télévision américaine) porte des accusations violentes et accuse Meghan Markle d’avoir tout manigancé pour épouser son actuel fiancé, bien qu’elle était encore l’épouse de Trevor Engelson.

Selon Priddy, « Apparemment, elle avait UNE FASCINATION MALSAINE POUR L’ANGLETERRE et la famille royale, et elle voulait même rester à Londres pendant tout un mois, alors qu’elle était encore mariée, au lieu de passer ce temps libre avec Trevor Engelson. » relate samedi 2 décembre, le magazine des célébrités, Celebrity Insider. Elle ajoute que Meghan Markle, grande fan de la princesse Lady Diana et subjuguée par le film « The Princess Diaries, était « calculatrice, en interaction avec les gens, car tout ce qu’elle voulait, c’était devenir célèbre. »

Mais les charges contre la future épouse du Prince Harry restent virulentes dans la presse étrangère. (ci-dessous Meghan Markle à l’âge de 11 ans)

Aujourd’hui, les médias d’outre-Manche rapportent que le profil de Meghan Markle, afro-américaine, activiste et actrice n’est pas du goût de nombreux anglais quand d’autres journaux américains dénoncent sont peu d’intérêt pour la communauté noire, très peu d’amis noirs sur son compte Facebook et son faible engagement communautaire.

Cible favorite de la presse, son mariage l’ait tout autant. On annonce le coût du mariage du Prince Harry, longtemps le gendre idéal des anglaises, pour une somme avoisinant les 30 millions de dollars, la même somme serait prévue pour assurer leur sécurité, rapporte le site en ligne Melty. La robe de Meghan Markle est estimée à 50 000 dollars. La cérémonie féerique sera retransmise à la télévision britannique.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images Y&B/Hello Magazine/COUVERTURE C’news Actus Dothy Magazine Hello N°1506 du 6 novembre 2017


1 commentaires :

  1. FIER d'être MARTINIQUAIS

    Donc pour se marié, il faut rester en couple pendant 1 an ?!

    C’est pas du tout un mariage de sincère , ils feront pas longtemps ensemble

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *