Les vidés mawon de la Martinique relayés dans la presse nationale

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Actualites, France, Martinique
Mots clés :

La chaleur, la ferveur et l’intensité des vidés de la non autorisés de la Martinique ont traversé l’Atlantique pour se retrouver à la une de BFMTV.

« Mardi gras en Martinique :Un carnaval rassemble plus de 1000 personnes en pleine épidémie » : C’est le titre de cet article qui précise que lord de ce rassemblement festif, les gestes barrières comme le port du masque et la distanciation ont été oubliés. Le préfet avait pourtant interdit tout rassemblement sur la voie publique.

On peut encore lire sous la plume de Esther Paolini que les habitants du Lamentin sont descendus dans la rue pour danser au son des percussions. Selon les vidéos partagées sur les réseaux sociaux, la distanciation sociale et le port du masque ont vite été oubliés.  La journaliste relaie des témoignages de médias locaux à qui des habitants ont confié : « On a envie de faire la fête, de s’amuser. (…) C’était bon enfant »

C’est par whatsApp que les invitations avaient été lancés pour ce vidé qui a amené participants, spectateurs mais aussi de nombreux motards.

BFMTV ne manque pas de rappeler que la préfecture de Martinique avait pourtant annoncé une interdiction des rassemblements sur la voie publique, une fermeture des commerces l’après-midi et des barrages de police et de gendarmerie.
Des mesures particulières comme l’ interdiction de circuler dans le centre-ville de Fort-de-France et un filtrage des visiteurs avaient été prises et sont toujours valables.