Les vitres teintées bientôt interdites

Vues : 2509

Le ministère de l’Intérieur a décidé d’interdire d’ici le mois de janvier le surteintage des vitres latérales avant des véhicules. Ceux ne respecteront pas cela, pourraient payer une amende de 135€ et perdre trois points sur leur permis.

D’ici le mois de janvier le ministère de l’intérieur a décidé d’interdire le surteintage des vitres latérales avant des voitures. Un projet de décret sera adressé dans les semaines qui viennent au Conseil d’État. C’est une décision qui ne fait pas l’unanimité, les professionnels de la filtration ne sont pas contents. Ce prochain décret menace clairement de nombreuses professions. Et pour cause, près de 160 000 véhicules s’équipent chaque année de vitres teintées. Selon l’Association sécurité et filtration des films pour vitrage (ASFFV), cette mesure risque d’impacter plus de 53% du chiffre d’affaire des entreprises et menacer 1800 emplois directs. L’association regroupe 120 entreprises du secteur.

Le surteintage des vitres avant sera interdit et pourrait même être passible d’une amende de 135€ et de trois points de retrait de permis. Pas sûr que les automobilistes accueillent la nouvelle avec le sourire. Les véhicules neufs étant officiellement homologués avec des vitres avant teintées à 30%, le ministère de l’Intérieur n’autorisera pas de teintes plus foncées. Les automobilistes déjà équipés d’un film teinté devront le faire retirer, sous peine d’être sanctionnés.

Du côté des forces de l’ordre la nouvelle est bien accueillie. Cela va leur faciliter les contrôles. Parfois les vitres sont si opaques qu’il est difficile, pour eux, de distinguer le conducteur et ses passagers, lors des contrôles routiers.C’est une décision qui doit garantir le bon contrôle de certains comportements dangereux comme l’utilisation du téléphone ou le non port de la ceinture. Mais également pour la sécurité des cyclistes et les deux roues qui ont de leur côté pris l’habitude de croiser le regard des automobilistes afin de vérifier qu’ils sont bien dans son axe de vision.

A.G