Lettre bouleversante de la directrice d’école retrouvée morte sur son lieu de travail

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés :

Le corps sans vie de la directrice, âgée de 58 ans, a été découvert lundi matin dans le hall de l’école Méhul, en banlieue parisienne. Pour l’instant, l’hypothèse du suicide est privilégiéeen attendant les résultats de l’autopsie réalisée mardi.

L’académie de Créteil a publié sur son compte Twitter, la lettre bouleversante laissée par Christine Renon qui remet en les conditions de travail.

« Aujourd’hui, samedi, je me suis réveillée épouvantablement fatiguée, épuisée après seulement trois semaines de rentrée », écrit-elle.

« Le travail des directeurs est épuisant, car il y a toujours des petits soucis à régler, ce qui occupe tout notre temps de travail et bien au-delà du temps rémunéré, et à la fin de la journée, on ne sait plus trop ce que l’on a fait » … Lire l’intégralité de la lettre ici signée « une directrice épuisée« .

Le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a saisi l’Inspection générale et donné son feu vert à une enquête administrative. Un hommage sera rendu à la directrice d’école maternelle ce jeudi 26 septembre à 18 heures devant l’école Méhul de Pantin.