Lettre ouverte à Sylvie Tellier des Amazones d’Outre Mer suite à l’éviction d’Anaëlle Guimbi à l’élection Miss Guadeloupe

Rédigé par : admin, le
Publié dans : Actualites, France, Guadeloupe
Mots clés :

Suite à l’éviction d’Anaëlle Guimbi de l’élection Miss Guadeloupe 2020, les Amazones d’Outre Mer ont publié une lettre ouverte à Sylvie Tellier,
Directrice Générale du Comité Miss France

« Chère Madame Sylvie Tellier
Directrice Générale du Comité Miss France

Madame la Directrice, depuis sa création, nos associations, qui accompagnent les femmes malades de cancer, ont pu compter sur l’aide bienveillante de vos comités à travers les Outre Mer. A Tahiti, en Guadeloupe et en Martinique, vous avez su être à nos côtés, et nous ne l’oublions pas.

Nous comprenons également la clause qui établit que les jeunes femmes qui candidatent à cette élection doivent respecter un certain nombre de règles. Néanmoins nous sommes déçu.e.s et surpris.e.s que la jeune guadeloupéenne @Anaëlle Guimbi soit éliminée de la compétition pour des photos, qui, n’ont rien d’obscènes ou de tendancieuses.

Ces photos s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre le cancer du sein, un fléau qui fait rage dans nos territoires. Fléau, qui plus est, touche de plus en plus de jeunes femmes dans nos régions.

A quelques heures de la soirée d’élection de Miss Guadeloupe pour Miss France, Madame Tellier, nous souhaitons du fond du cœur que notre lettre ouverte vous touchera et permettra à cette jeune femme dont l’engagement est à saluer et non à punir de participer à son rêve.

Les Présidentes du réseau Projet Amazones »