L’île de Sainte-Lucie consciente des enjeux économiques et touristiques de la Mercury Beach

Vues : 1543

Alors le « come back » de l’évènement en Martinique fait débat après quatre années hébergé sur l’île anglophone, le porte-parole de l’opposition, du Parti travailliste de Sainte-Lucie (SLP), Ernest Hilaire, a exprimé sa «grande déception» sur le fait que la Mercury Beach fasse son retour en terre martiniquaise cette année.

Ernest Hilaire a souligné que la Mercury Beach a fait venir des milliers de visiteurs français sur l’île anglophone, injectant des sommes considérables dans l’économie locale.

« Je pense que nous avons le droit de poser des questions et chercher des réponses pour expliquer pourquoi le gouvernement ne soutient plus l’événement à Sainte-Lucie – nous avons besoin de d’explications et il est temps que la ministre du Tourisme et l’Autorité du tourisme Saint-Luciens expliquent pourquoi un événement qui a été considéré comme un succès énorme et un contributeur à notre économie locale n’est plus hébergé à Sainte-Lucie « , a déclaré M. Hilaire à St Lucia Times.

Il faut tout de même noter dans ce dossier, que depuis l’année dernière, l’organisation de la Mercury Beach avait annoncé au gouvernement saint-lucien son intention de faire revenir l’évènement en Martinique.

Selon les médias locaux, la manifestation a attiré 7 000 visiteurs et plus de 600 navires en 2016, avec un impact direct sur l’économie, estimé à 12,1 millions de dollars caribéens.