L’obus retrouvé à proximité du rond point de Dillon a été neutralisé

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Ce matin vers 07h00, un responsable d’un chantier avenue des Arawaks à Fort de France prévenait nos services suite à la découverte d’un objet ressemblant à un obus sur le chantier de la SIMP. La munition aurait été déterrée sur le chantier et déposée à côté d’un des baraquements.

Rapidement sur place, les effectifs primo intervenants confirmaient la découverte et mettent sur place un périmètre de sécurité. Par mesure de sécurité, les 27 ouvriers étaient évacués. Un avis était fait au responsable du service interministériel régional de défense et de protection civile qui dépêchait sur place une équipe d’intervention du NEDEX (Neutralisation, Enlèvement et Destruction des Explosifs).

Les spécialistes constataient l’absence de dispositif de mise à feu de l’obus de 40 cm de long et 10 cm de diamètre rongé par la rouille. Ils récupéraient alors l’engin pour sa destruction ultérieure en toute sécurité.

Le commandant divisionnaire de la DDSP qui supervisait les opérations rappelle qu’en cas de découverte d’un engin explosif ou colis suspect, celui-ci est réputé dangereux !

L’obus ne doit pas pas être manipulé ! Le bon et seul réflexe est de s’en écarter et d’aviser le 17 police secours.

Ci-dessous communiqué de la préfecture Martinique :

Un obus a été signalé à la Police, ce matin à 7h30, sur un chantier à proximité du rond point de Dillon.

Des effectifs de police et de sapeurs pompier se sont immédiatement rendus sur place et ont établi un périmètre de sécurité pour éviter tout risque pour la population.

L’intervention d’une équipe de démineurs des forces armées basée au Fort Desaix a permis la neutralisation rapide de cet obus d’un calibre de 90 mm et d’écarter ainsi tout danger.