L’oncle de Rihanna au Tribunal après une plainte de la chanteuse barbadienne

Vues : 4744

La famille de la chanteuse Rihanna dans la tourmente. Leroy Fitzgerald Brathwaite, l’oncle de la célèbre barbadienne comparaissait mardi devant les tribunaux à la Barbade pour avoir vendu en mai dernier, de fausses pantoufles et des T-shirts Fenty x PUMA.

Au Tribunal, Leroy Fitzgerald Brathwaite, le représentant de Puma  (Curaçao), Luis Leon Herman Convalis assistait à l’audition. L’oncle de Rihanna est accusé de vendre des vêtements frauduleusement. Selon le journal Nation (basé à Bridgetown), cette accusation est le résultat d’une enquête diligentée à la demande conjointe de la chanteuse Rihanna et de la marque Puma.

Toutes les infractions auraient été commises le 29 mai 2017 et concernaient des marchandises d’une valeur de 1 000 dollars barbadiens (environ 500 dollars EU).

Selon certaines informations, Rihanna, de passage à la Barbade s’était rendue compte, que sa marque Puma était vendue à Bridgetown, dans la capitale. Après s’être plainte auprès du représentant de la marque à Barbade, une plainte a été déposée auprès de la police, qui a ouvert une enquête. C’est ainsi que l’oncle de Rihanna, Leroy Fitzgerald Brathwaite âgé de 53 ans a été arrêté.

Mardi 21 novembre 2017, l’accusé a plaidé non coupable des accusations qui lui sont reprochées. Il s’agissait de fausses déclarations, concernant 11 paires de pantoufles et 13 T-shirt qui étaient des produits authentiques. Le tribunal lui reproche également, d’avoir exposé des marchandises à la vente sans le consentement du propriétaire de la marque déposé Puma, dans le but de faire des bénéfices conséquents.

Mais l’avocate de Leroy Fitzgerald Brathwaite, Sian Lange, a défendu son client en indiquant à l’audience qu’aucune interdiction ou mise en garde n’avait été signifiée à son client par la Fair Trading Commission (FTC), comme le prévoyait la Loi sur la protection du consommateur.

L’accusation a huit jours pour répondre à Sian Lange (avocate de Leroy Fitzgerald Brathwaite) car la magistrate, Kristie Cuffy-Sargeant, qui présidait au Tribunal, a ajourné l’affaire jusqu’à mardi prochain.

L’oncle de Rihanna, Leroy Fitzgerald Brathwaite a été libéré sous caution, il a du régler une caution de 1 000 dollars barbadiens soit 500 dollars américains.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Acus Dothy


Images Nation News/PureTrend/Cosmopolitan SouthAfrica/Run Baby Run


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *