L’oncle de Rihanna au Tribunal après une plainte de la chanteuse barbadienne

La famille de la chanteuse Rihanna dans la tourmente. Leroy Fitzgerald Brathwaite, l’oncle de la célèbre barbadienne comparaissait mardi devant les tribunaux à la Barbade pour avoir vendu en mai dernier, de fausses pantoufles et des T-shirts Fenty x PUMA.

Au Tribunal, Leroy Fitzgerald Brathwaite, le représentant de Puma  (Curaçao), Luis Leon Herman Convalis assistait à l’audition. L’oncle de Rihanna est accusé de vendre des vêtements frauduleusement. Selon le journal Nation (basé à Bridgetown), cette accusation est le résultat d’une enquête diligentée à la demande conjointe de la chanteuse Rihanna et de la marque Puma.

Toutes les infractions auraient été commises le 29 mai 2017 et concernaient des marchandises d’une valeur de 1 000 dollars barbadiens (environ 500 dollars EU).

Selon certaines informations, Rihanna, de passage à la Barbade s’était rendue compte, que sa marque Puma était vendue à Bridgetown, dans la capitale. Après s’être plainte auprès du représentant de la marque à Barbade, une plainte a été déposée auprès de la police, qui a ouvert une enquête. C’est ainsi que l’oncle de Rihanna, Leroy Fitzgerald Brathwaite âgé de 53 ans a été arrêté.

Mardi 21 novembre 2017, l’accusé a plaidé non coupable des accusations qui lui sont reprochées. Il s’agissait de fausses déclarations, concernant 11 paires de pantoufles et 13 T-shirt qui étaient des produits authentiques. Le tribunal lui reproche également, d’avoir exposé des marchandises à la vente sans le consentement du propriétaire de la marque déposé Puma, dans le but de faire des bénéfices conséquents.

Mais l’avocate de Leroy Fitzgerald Brathwaite, Sian Lange, a défendu son client en indiquant à l’audience qu’aucune interdiction ou mise en garde n’avait été signifiée à son client par la Fair Trading Commission (FTC), comme le prévoyait la Loi sur la protection du consommateur.

L’accusation a huit jours pour répondre à Sian Lange (avocate de Leroy Fitzgerald Brathwaite) car la magistrate, Kristie Cuffy-Sargeant, qui présidait au Tribunal, a ajourné l’affaire jusqu’à mardi prochain.

L’oncle de Rihanna, Leroy Fitzgerald Brathwaite a été libéré sous caution, il a du régler une caution de 1 000 dollars barbadiens soit 500 dollars américains.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Acus Dothy


Images Nation News/PureTrend/Cosmopolitan SouthAfrica/Run Baby Run