L’UAG n’existe plus !

Vues : 4

uag-demantele-

L’université des Antilles et de la Guyane n’existe plus depuis ce 11 novembre 2013, suite à la signature d’un protocole d’accord ce lundi à la préfecture de Cayenne qui prévoit la création d’une université de plein exercice en Guyane d’ici la fin de l’année 2013 au plus tard début 2014.

Malgré les différents appels à la concertation en Martinique adressés à la Ministre de l’Enseignement Supérieur Mme Geneviève Fioraso, les étudiants et l’intersyndicale de Guyane obtiennent gain de cause après cinq semaines de grève.  Une victoire, fêtée par les étudiants guyanais sur un air de carnaval, qui signe la mort de l’UAG, un cauchemar pour Corinne Mencé-Caster, présidente de l’ UAG qui conteste cette décision.

Pendant que la Guyane savoure cette victoire, Corinne Mencé-Caster ainsi que les étudiants Martiniquais ont été reçu à la région ce mardi 12 novembre pour faire savoir qu’il sont contre l’éclatement de l’Université des Antilles et de la Guyane. Rappelez-vous que le campus de Schoelcher avait débrayé le 05 novembre dernier, étudiants, enseignants et personnel administratif, pour dire « non à la mort de l’UAG ». Pour eux ce protocole d’accord est un « véritable retour en arrière » qui met l’enseignement supérieur en danger.

En attendant, Anne Corval a été désignée comme administratrice provisoire et elle devra rapidement réorganiser l’université de Guyane avec détermination. « La création de 20 à 3O postes d’enseignants chercheurs, affectés à l’université dans les trois ans est une extrême bonne nouvelle », a-t-elle déclaré.

Photo : google images