L’usage du téléphone au volant, véritable fléau des temps modernes

Vues : 560

En matière d’insécurité routière, l’usage du téléphone au volant est un véritable fléau des temps modernes.

Deux décennies auront suffi à rendre ce moyen de communication incontournable. Appels téléphoniques bien évidemment mais également SMS, mails, réseaux sociaux,applications aussi diverses que variées et jeux de toutes sortes, font désormais partie intégrante de nos vies, à tel point que même au volant des habitudes particulièrement dangereuses ont été prises.

Une conversation téléphonique isole le conducteur de l’environnement routier et diminue de 30 %les informations enregistrées par le cerveau. Les temps de réaction sont par conséquent allongés d’autant. Près d’1 accident corporel sur 10 est lié à ‘utilisation du téléphone au volant. Le risque d’accident est quant à lui multiplié par 3.

Lire des SMS, des mails ou même les écrire! apparaît dès lors comme un comportement quasi-suicidaire au regard des risques encourus.

Utiliser son téléphone en conduisant est une infraction particulièrement grave qui est sanctionnée par une contravention de 4ème classe d’un montant de135 euros. Elle entraîne en outre la perte de 3 points sur le permis de conduire.

Les militaires de la gendarmerie de Martinique, engagés quotidiennement sur toutes les routes de l’île, recherchent constamment cette infraction génératrice d’accident, au besoin avec des véhicules banalisés (automobiles et motocyclettes).

Il convient de rappeler que depuis le 1er juillet 2015, les oreillettes bluetooth sont interdites. Il en va de même pour tous les dispositifs portés à l’oreille et qui sont susceptibles d’émettre du son.

Sources : Gendarmerie Martinique