Luxe : Coco Mode côtoie Rihanna et les Williams, il est personal shopper pour LVMH

Stéphane Moula est Coco Mode à Paris. Le guadeloupéen a un métier peu connu, il est personnal shopper pour une grande marque de luxe, LVMH. La boutique est située dans les locaux du Bon Marché, l’un des plus grands magasins parisiens.

Coco Mode s’inspire beaucoup de la mode de la rue, suit les tendances sur le web et conjugue son savoir-faire avec les influenceurs et les créateurs de mode. Il est dans les milieux les plus branchés de la mode à Paris. A Cannes, il participe, en tant qu’égérie à la Tiffany’s Fashion week qui se déroule chaque année au Carlton, sur la Croisette, en marge du Festival du Cinéma. Pas peu fier de sa réussite, l’homme qui vit à Paris depuis une vingtaine d’années, s’est tissé un puissant réseau et côtoie de nombreuses vedettes.

Cette opportunité d’être au service d’un magasin haut de gamme, lui permet d’approcher des vedettes américaines, telles les sœurs Williams ou Rihanna. La star, d’origine caribéenne est désormais en partenariat avec le puissant groupe de luxe LVMH. Elle vient juste de lancer Fenty, sa nouvelle marque d’accessoires et de vêtements de mode.

Au départ, Stéphane Moula dit Coco Mode, né à Capesterre en Guadeloupe, étudiait au collège pour devenir pâtissier. Il décroche son Cap Vente Action Marchande. Car pour le jeune homme de l’époque, qui s’intéresse au secteur de la mode, il est essentiel de « savoir vendre avant de créer ».

A Paris, le jeune antillais fait des formations sur les tendances, sur les tissus et « puise des idées sur le Net » qui pour lui est « un vivier hyper riche ». Mais son travail ne s’arrête pas seulement à dénicher les influenceurs et les branchés du moment, Coco Mode prend soins de ses clients. Il ne s’agit pas seulement de les faire se relooker en dépensant des fortunes, le temps passé avec les acheteurs doit leur donner envie de poursuivre avec leur personal shopper ». Le contact en tête à tête avec les clients est important pour Coco Mode, même s’il n’oublie pas qu’il reste un vendeur, après tout.

A la Garden Party de Babette de Rozières, dimanche 30 juin 2019, où le Tout-Paris se retrouvait pour l’ouverture des fêtes estivales, Coco Mode a tenu le rôle de personal shopper, en conseillant la maîtresse de maison. Un dressing code était imposé, Tahiti vahiné ou vêtement blanc pour l’ensemble des convives.

Coco Mode raconte dans cette interview qui suit comment il se différencie du travail des autres personnes qui évolent dans ce monde très fermé de la mode à Paris.

MODE – LUXE – PARIS : Les plus grandes vedettes américaines, il les conseille, les relooke, les côtoie, Coco est aussi "la fierté guadeloupéenne", il a réussi dans ce monde clos de la mode parisienne … Reportage Dorothée Audibert-Champenois Antillesboxmail – Dothy C'news Actus Dothy Coco Mode Stephane Moula Véronique Polomat Ktoo Cia Seve Mas

Publiée par Antillesboxmail – Dothy sur Jeudi 4 juillet 2019

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy  –  Images et Vidéo C’news Actus Dothy