« Ma fiancée pourrait être ma grand-mère mais je l’aime » : Quran 24 ans amoureux de Cheryl 61 ans

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Monde
Mots clés :

Malgré le grand écart d’âge de 37 ans Quran McCain, 24 ans, et sa fiancée, Cheryl McGregor, 61 ans sont amoureux et inséparables. Ils essaient au mieux d’ignorer les commentaires haineux de leurs « haters » et continuent de poster des vidéos sur TikTok et et leur compte Only Fans.

Dans un entretien accordé à « Love Don’t Judge » (L’amour ne juge pas) à voir en fin d’article, Quran raconte qu’il trouve Cheryl très belle et qu’elle le fait « bander » tout le temps. « Je ne peux m’empêcher de la toucher raconte le jeune homme qui ne se laisse pas influencer par les commentaires haineux. « On l’appelle zombie, comment peux-tu sortir avec ta grand-mère » raconte-t-il.

Ils rencontrent un grand succès sur TikTok et leur vidéo ont été partagés par le rappeur Snoop Dog. C’est à ce moment là que les critiques sévères ont commencé. « Il est avec toi pour l’assurance ne te fait pas d’illusion vielle peau » leur a écrit un internaute. C’est Cheryl qui reçoit le plus de commentaires haineux, au moins 10 000 par jour. « J’en pleure, tellement je suis blessée dans ma chair. Tout ce je veux c’est partager ma bonne humeur et ma joie de vivre ».

Les sept enfants de Cheryl ont également du mal a accepté sa relation avec Quran. « Tout ce que je leur demande c’est de ne pas me rejeter, mais je n’ai pas besoin de leur approbation pour sortir avec lui. Ils sont adultes maintenant et je les laisse vivre leur vie. »

Du côté de la famille de Quran c’est une autre histoire. La famille du jeune homme accepte son choix. « Cheryl est très appréciée par ma sœur et ma mère car elles savent qu’elle me rend heureuse ».

« A tout ceux qui croient que notre histoire c’est du fake ont va leur prouver le contraire. Tout le monde a droit à l’amour peut importe les différences d’âge, de couleur de peau, de culture … » conclut Quran. « Maintenant elle est a moi, je vais faire la guerre pour elle, c’est ma reine ».