Maéva enceinte de 7 mois, seule et suicidaire a été retrouvée à Paris, une levée de fonds est lancée

Maéva, une jeune métisse guadeloupéenne enceinte de près de sept mois est en urgence absolue à Paris. Disparue depuis une semaine, la jeune femme a été retrouvée mais ses conditions de vie sont extrêmement alarmantes.

Partie de la Guadeloupe dimanche 7 juillet 2019,  Maéva est arrivée en Métropole le lendemain matin à l’aéroport d’Orly 4. Selon les dernières confidences de la jeune antillaise, elle serait venue en métropole pour accoucher de son cinquième enfant. Maéva devait résider chez son père qui réside aux Ulis, en région d’île-de-France, dans l’Essonne.

Mais la situation a mal évolué pour Maeva, son père absent depuis 14 ans  a renvoyé la jeune femme de son domicile. Depuis une semaine la guadeloupéenne était sans foyer, en déshérence totale . Maéva s’est donc installée dans le Hall d’Orly sans aucun moyen financier pour son retour précipité. Sans nourriture et sans logement, l’antillaise a « été retrouvée en larmes sur un banc de l’aéroport », ce dimanche 14 juillet par Valérie, un membre du Conseil Citoyen de Sarcelles. Son envie désespérée de rentrer chez elle, mêlée à des envies de suicide ont alerté, celle à qui elle droit son salut.

Un réseau d’entre aide s’est aussitôt formé autour de la jeune femme enceinte. La présidente de l’association Horizon, Lydia Ponchateau, Severine Massol (responsable de la Maison de l’Outre-mer de Sarcelles), la Radio ultramarine Espace FM, ont pris en charge Maéva pour les premiers secours. Un crowfunding pour la jeune guadeloupéenne est également lancé depuis dimanche 14 juillet 2019.

L’histoire de Maéva est aujourd’hui connue. Une vie pas simple pour l’antillaise de 28 ans qui a déjà quatre autres enfants confiés au service de l’enfance en Guadeloupe. Née d’une maman bretonne et d’un père guadeloupéen, la guadeloupéenne a grandi en famille d’accueil. Les relations avec son père qui vit aux Ulis sont vieilles de 14 ans.  Et c’est espérant faire plaisir à son père que la jeune femme est venue en Métropole sans l’avertir. Maéva a donc acheté un billet simple pour Paris et a rejoint le domicile paternel en fraudant les contrôles de péages.

Retrouvée à l’aéroport dimanche 14 juillet 2019, l’objectif est de faire rentrer Maeva auprès des siens. Sa mère et sa sœur sont prêtes à la recueillir au plus tôt.

Voici le lien pour soutenir Maeva et lui permettre de rentrer urgemment auprès des siens. Enceinte de plus de 7 mois, elle a besoin de soins affectifs et médicaux :  https://www.leetchi.com/c/retour-urgent-en-guadeloupe-pour-maeva?

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images Seve Mas