Magalie Belmo quitte Amazon à Londres pour rejoindre Digicel en Martinique

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Magalie Belmo a décidé de quitter Amazon à Londres pour rejoindre Digicel en Martinique. À 36 ans, cette martiniquaise a fait le choix du retour au pays.

Digicel Antilles-Guyane a une nouvelle Directrice Marketing et Digital : Magalie Belmo. À 36 ans, cette martiniquaise a fait le choix du retour au pays. Malgré une carrière bien lancée dans l’un des GAFAM, en tant que Directrice des partenariats Marketing, l’offre de Digicel a pu lui permettre de faire le trajet retour sans regret et avec optimisme.

En moyenne chaque année, 5 000 talents Antillo-Guyanais quittent leurs territoires pour s’établir ailleurs. Partis se former pour la plupart, ces jeunes manifestent au bout de quelques années l’envie de revenir au pays, sans toutefois parvenir à concrétiser ce projet. Accompagner ce “Retour au pays” apparaît comme la solution à la fuite des cerveaux antillo-guyanais. C’est dans ce contexte que Digicel s’est mobilisé pour recruter sa nouvelle Directrice Marketing et Digital.

Pour soutenir son projet de croissance dans un contexte concurrentiel accru, l’entreprise recherchait une expertise en Développement commercial, Communication et en Digital.

De son côté Magalie Belmo s’apprêtait à faire le grand saut. Depuis la fin de ses études, elle poursuit une belle carrière à l’international. Entre Londres, Porto Rico, le Brésil et le Japon, cette diplômée d’un master en Management et d’un M.B.A, est à l’aise tant dans les structures internationales telles ROSETTA STONE (un des leaders mondiaux de l’apprentissage des langues), que dans l’écosystème des startups londoniennes.

Magalie Belmo se voit proposer en 2019 un poste au sein d’Amazon, dans la division Prime Video. Une consécration qui vient couronner 12 ans d’expérience professionnelle.

COMMENT ALORS COMBINER ÉVOLUTION DE CARRIÈRE ET RETOUR AU PAYS ?
«C’est une idée reçue que l’on a fréquemment quand on souhaite rentrer au pays. On pense ne pas trouver de poste qui matche avec son cursus ou ses compétences. L’offre proposée par DIGICEL m’a prouvé le contraire » poursuit Magalie Belmo. « Digicel m’a proposé un vrai challenge, avec des enjeux et une dimension humaine plus importante.

Les équipes sont très dynamiques, il y a beaucoup d’experts métiers. C’est aussi un cadre de travail intéressant ; toutes les semaines je suis amenée à parler anglais, à interagir avec les collègues dans nos 32 marchés caribéens, notamment aux sièges en Jamaïque ou Sainte-Lucie».

UN PROJET CHALLENGEANT POUR UNE ENTREPRISE EN PLEIN REBOND
« J’arrive aussi à un moment charnière pour DIGICEL. L’entreprise entreprend des investissements très importants sur le territoire dans les prochains mois pour améliorer et accroitre la couverture réseau. Nous avons lancé notre nouvelle identité de marque, avec le déploiement d’un univers d’applications pour répondre à l’exigence des consommateurs. Il y a aussi la constitution de la jointventure avec Free pour associer nos investissements sur le réseau » indique Magalie Belmo.

Des projets comme autant de défis que Magalie Belmo se fait une joie de relever pour son retour au pays !