Maïté Hubert Mtoumo succède à Elie Domota à la tête de l’UGTG, Syndicat guadeloupéen

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe
Mots clés : ,

Elie Domota n’est plus le secrétaire général de l’UGTG. C’est Maïté Hubert Mtoumo qui succède au leader charismatique, révélé en 2009 au grand public. C’est la première fois qu’une femme se retrouve à la tête du plus grand syndicat de Guadeloupe, fondé il y a 48 ans.

C’est une page qui se tourne dans le milieu syndical de Guadeloupe. Après 13 ans à la tête de l’UGTG, le charismatique Élie Domota quitte ses fonctions de secrétaire général. Celui qui s’était révélé au grand public en 2009, lors du mouvement de 44 jours de grève générale à l’initiative du LKP Lyannaj Kont Pwofitasyon, est remplacé par Maïté Hubert Mtoumo.

C’est donc une élection historique pour l’organisation puisque c’est Maïté Hubert Mtoumo, qui en devient la première secrétaire générale. C’est aussi la première fois qu’une femme se retrouve à la tête du plus grand syndicat guadeloupéen.