Marche Républicaine : Un CRS devenu symbole malgré lui

Vues : 55

Lors de la marche républicaine du 11 janvier dernier, un CRS avait été embrassé par un manifestant, devenant ainsi, malgré lui, le centre d’attention des médias du monde entier.

Diffusée en direct sur la chaîne nationale France 2, l’accolade entre le policier et un manifestant est devenue l’une des images fortes de la manifestation.

Timide et surtout discret, Steeve, en fonction à la Compagnie Républicaine de Sécurité n°3, aime généralement se tenir éloigné de la foule quand il ne travaille pas. Ce dimanche 11 janvier, c’est avec fierté qu’il va travailler sur cette manifestation, place de la République, à Paris. Sa mission du jour est d’assurer la sécurité de la foule sur le boulevard Voltaire.

Un manifestant, Thierry, professeur à la chambre des métiers d’Arras, s’approche de lui avec hésitation. Objectif : prendre Steeve dans ses bras et l’embrasser. « Merci pour ce que vous faîtes« , va alors déclarer Thierry. Cette accolade résume le magnifique élan de soutien du public à l’égard des policiers.

Steeve CRS

Steeve

Relayée par de très nombreux médias, la scène, pour le moins émouvante, est donc devenue l’un des symboles forts de la marche républicaine. Steeve reçoit depuis de nombreux messages de ses proches, amis et photographes qui lui font partager ces clichés.

Preuve que beaucoup ont pris conscience que les policiers sont là avant tout pour assurer notre protection, la colonne de la Compagnie Républicaine de Sécurité n°3, comme les autres forces de l’ordre, a été très longuement applaudie par la foule ce dimanche.

Espérons que cet élan s’inscrive dans la durée et que ce ne soit pas qu’une solidarité passagère.

source : police-nationale.interieur.gouv.fr