Marie-José Pérec élue athlète du centenaire sur les réseaux sociaux

Athlétisme : La triple championne olympique Marie-José Pérec renoue avec la victoire sur les réseaux sociaux ! Elle a été élue athlète du centenaire. Les votes ont eu lieu sur le Facebook, Twitter et Instagram de la Fédération Française d’Athlétisme qui proposait de voter pour l’athlète homme ou femme à placer au sommet, sur les cents dernières années.

La gazelle Marie José Pérec est donc l’Athlète du centenaire. La triple championne olympique remporte la finale avec 56,9% des voix face à Renaud Lavillerie qui en obtient 43,1 %.

Voici le détail des votes de cette finale:
Marie-José Pérec : 56,9% des voix (1612 sur Facebook, 7363 sur Instagram et 582 sur Twitter)
Renaud Lavillenie : 43,1% des voix (638 sur Facebook, 6328 sur Instagram et 278 sur Twitter)

C’est dans le cadre de son centenaire, que la Fédération Française d’Athlétisme proposait de voter, pour l’athlète homme ou femme à placer au sommet, sur les cent dernières années.

Sur la ligne de départ, il y a avait 32 athlètes ayant brillé entre 1920 et 2020 tous profils confondus : Sprinter ou traileuse, lanceuse ou hurdler, star de l’entre-deux guerres ou recordman du monde actuel.

La victoire de Marie José Pérec comme Athlète du centenaire n‘a pas manqué de faire réagir sous forme de commentaires élogieux :

« Bravo et félicitations  Marie-Jo pour ton palmarès.. pour la Joie que tu nous as procuré à chacune de tes Victoires … pour toutes ces belles Médailles remportées. Nous étions tous fiers de toi….

« C’est une bien belle représentante qui a été élue, Marie-Jo, je suis très heureuse que ce soit toi l’Athlète centenaire. Avec tes 3 titres Olympiques et surtout tu as conservé ton titre sur 400m. Bravo Championne ! »

« Bravo Marie Joe, tu le mérites amplement avec tes 3 titres Olympiques, de Championnes du Monde et d’Europe. Encore bravo ! ».

Mais il y a eu quelques remarques qui ont relativisé cette victoire : « Bravo à la gagnante ! Mais un tel sondage est biaisé, les exploits les plus anciens s’effaçant de nos mémoires. Ainsi lors du sondage désignant l’athlète du siècle (organisé par la FFA en 2000), Alain Mimoun l’avait emporté devant Marie-José Pérec. Vingt ans plus tard il ne passe même pas les 8ès de finale…. »