Marie-Luce Penchard « coupable d‘une seule chose, d’être la fille de Lucette Michaux-Chevry »

Tout comme le Président de la Région Guadeloupe, la garde à vue de Marie-Luce Penchard a été levée ce mercredi en fin d’après-midi. Les deux élus ont été entendus dans le cadre d’une affaire de détournement de fonds publics.

A l’issue de sa garde à vue, la vice-présidente de la Région Guadeloupe s’est exprimée via un communiqué : « Marie-Luce Penchard a acquis aujourd’hui la certitude qu’elle est et qu’elle sera toujours coupable d‘une seule chose, d’être la fille de Lucette Michaux-Chevry » écrit-elle.

« Marie-Luce Penchard confirme qu’elle a bien été entendue par les enquêteurs de la DIPJ concernant le contrat de son ex-Directeur de cabinet, à l’instar de plusieurs hauts fonctionnaires de la Ville et du Conseil régional, dont l’anonymat a été protégé (et sans qu’il ait été nécessaire de les mettre en garde à vue).

Elle a rappelé aux enquêteurs pendant son interrogatoire, l’avis, sans équivoque, de la Chambre Régionale des Comptes du 9 août 2019 qui précise que si en 2018 la Chambre relevait l’irrégularité du recrutement, faute pour la commune d’avoir apporté la preuve de la création de ce poste, la CRC confirme que dès lors que la commune avait produit le 9 avril 2019 à la Chambre la délibération en cause, l’observation n’a donc plus lieu d’être.

Alors qu’elle s’est toujours refusée à y croire, Marie-Luce PENCHARD a acquis aujourd’hui la certitude qu’elle est et qu’elle sera toujours coupable d‘une seule chose, d’être la fille de Lucette Michaux-Chevry. »