Martinique : 100% des automobilistes tués en 2020 sur les routes ne portaient pas de ceinture de sécurité, alerte la Préfecture

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

En Martinique, la totalité des automobilistes tués sur la route depuis le début de l’année 2020 ne portaient pas leur ceinture de sécurité, constate la Préfecture de l’île qui alerte sur une situation qui ne cesse de se dégrader depuis deux ans.

« 100% des automobilistes décédés cette année sur les routes de la Martinique ne portaient pas de ceinture de sécurité », rapporte sur son site officiel la préfecture qui rappelle qu’il s’agit d’un « réflexe vital avant de démarrer : mettre sa ceinture de sécurité et vérifier que tous les passagers sont bien attachés ».

L’OBSERVATOIRE DEPARTEMENTAL DE LA SECURITE ROUTIERE de Martinique constate en effet une nette « dégradation » de la situation depuis deux ans.
Dans son dernier bilan mensuel, daté de juillet 2020, il estime que « certains accidents mortels auraient pu être évités avec la ceinture (non éjection du conducteur) ».

« On constate en 2020 que les tués sont représentés dans presque toutes les catégories d’usagers, les tués 2RM représentent déjà près de la moitié des tués (6 tués sur 13 tués », note l’OBSERVATOIRE.

« De 2014 à 2018, 54% des tués en Martinique n’avaient pas la ceinture (21% en métropole en 2018), ce chiffre est en dégradation depuis deux ans pour atteindre 100% en 2019 », observe l’organisme.

Certains accidents mortels auraient pu être évités avec la ceinture

« Le non-port de la ceinture correspond à un sur-risque de décès considérable, de l’ordre de 10. Certains accidents mortels auraient pu être évités avec la ceinture (non éjection du conducteur), des VL sont parfois retrouvés peu accidentés ou presque intacts », ajoute-il.
« L’airbag et la ceinture de sécurité́ ont des fonctions différentes mais complémentaires et assurent une protection maximale : airbag oui, mais avec ceinture ! », explique l’Observatoire de la Sécurité routière.
« La ceinture assure un rôle crucial avant l’ouverture de l’airbag qui protège tète et thorax. Sans ceinture, le choc serait infiniment plus violent. En aucun cas, l’airbag ne se suffit à lui-même », explique la Sécurité routière qui invite les automobilistes de l’ile à « attacher systématiquement » leur ceinture », ajoute l’organisme.

Une Bonne nouvelle : En juillet 2020, aucun tué de la route n’a été enregistré en Martinique, selon l’Observatoire

Une bonne nouvelle toutefois dans ce triste tableau.
Au cours du mois de juillet 2020, aucun tué de la route n’a été enregistré en Martinique, souligne la Sécurité Routière.

« Le mois de juillet 2020 a été́ un bon mois avec 0 tué et bien plus favorable que le mois de juillet 2019 (2 tués), avec une baisse de tous les indicateurs (accidents, tués et blessés) », selon les chiffres de juillet 2020 de l’Observatoire.

« Le mois de juillet 2020 a été un mois en dessous de la moyenne statistique avec 0 tué (44 accidents, 1 tué, 49 blessés dont 13 blessés hospitalisés) et bien plus favorable que juillet 2019 (36 accidents, 5 tués, 55 blessés dont 14 blessés hospitalisés) avec une baisse des blessés et des tués mais cependant une augmentation des accidents », précise l’organisme.

Réflexe avant de démarrer : mettre sa ceinture de sécurité et vérifier que tous les passagers sont bien attachés !

Et…

Publiée par Sécurité routière sur Jeudi 6 août 2020