Martinique : De nouveaux maires élus, le PPM perd son bastion du Marin

En Martinique, de nouveaux maires ont fait leur entrée sur la place, au 2nd tour du scrutin des municipales de 2020 et plusieurs bastions sont tombés dont celui du PPM au Marin.

De nouveaux maires ont fait leur entrée sur la place dont Jean-Francois Beaunol (Rivière Pilote), Aurélie Nella (Ducos), Samuel Tavernier (François) et Yan Monplaisir (Saint-Joseph).

A Riviere Pilote, Jean-Francois Beaunol remporte, d’une courte tête avec 1.951 voix, la victoire contre Raymond Théodose, le maire sortant. Jean-François Beaunol a dédié sa victoire à Jean Maran, Alfred Marie-Jeanne et Pierre Petit qui l’avait lancé en politique.

À Ducos, Aurélie Nella devient la quatrième femme maire de Martinique. La jeune candidate âgée de 35 ans du mouvement Péyi-a s’est imposée devant ses adversaires Marius Narcissot et Louis Marie-Sainte qui ne sont pas parvenus à barrer la route au mouvement Péyi-dont les porte-drapeaux, Marcellin Nadeau (Prêcheur) et le député Jean-Philippe Nilor, ne cessent d’étendre leur influence sur l’île. Aurélie Nella, conseillère exécutive à la CTM, a déjà croisé le fer avec la majorité du Président de l’exécutif Alfred Marie-Jeanne.

Au François, Samuel Tavernier prend la tête de la mairie. Il a été élu avec 3.964 voix face à Alain Claude (dit Claudy) Lagier et Karine Mousseau.

A Saint-Joseph, Yan Monplaisir devient le nouveau maire de la commune. Il avait en face de lui, Camille Marlet et Laurent Saint Honoré. Athanase Jeanne-Rose, le précédent maire avait décidé de se retirer après 19 ans passés à la tête de la municipalité.

Deux bastions dont l’un du PPM sont tombés lors de ce 2nd tour du scrutin.
Au Marin, José Mirande remporte la mairie de la commune. Pour sa quatrième participation, José Mirande a fait chuter cette place forte du PPM. Après 37 ans de règne, l’ex sénateur du Parti Progressiste Martiniquais, Rodolphe Désiré, éclaboussé par l’affaire du Carénage de la Marina avait décidé de se retirer. Il avait présenté sa 1ere adjointe Yvonne Tritz, mais elle a perdu.

Au Diamant, Hugues Toussay bénéficie du report des électeurs de Jean Monfort, ex-1er adjoint. Le face-à-face inédit entre deux ex-adjoints du maire sortant Gilbert Eustache, au 2e tour, a un fine profité à Hugues Toussay qui a remporté la victoire avec quelques centaines de voix.

Dans la commune du Marigot, Joseph Peraste conserve son fauteuil de maire avec 58,90% des voix.