Martinique : Douleur et tristesse chez les pompiers et bien au-delà après le décès du Caporal Sébastien Rinna

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

En ce début de semaine, la nouvelle suscite encore une peine immense et un sentiment d’injustice dans la famille des pompiers mais aussi dans toute la Martinique. Samedi 27 mars un peu avant 19 heures, le Caporal Sébastien Rinna a perdu la vie dans une collision avec une camionnette sur la route au Marin au quartier Dupré. Il allait rejoindre son poste d’agent d’accueil à l’hôpital du Marin au guidon de sa moto.

Les pompiers très affectés par cette perte ont rédigé un communiqué en ces termes :

« Le Caporal Sébastien Rinna a été victime d’un accident de la route sur la RN5 à hauteur du quartier DUPRÉ au Marin. Il venait de passer au Centre d’Incendie et de Secours de Rivière-Pilote où il est affecté depuis le 18 février 2008, date de son 1er engagement comme Sapeur Pompier Volontaire, pour se rendre à l’hôpital du Marin où il était employé. Il pilotait sa moto et a eu un accident avec une camionnette. Ses collègues du Marin ainsi que le Véhicule léger infirmier de Rivière-Salée sont intervenus rapidement mais n’ont pu le ranimer.

Le Service d’incendie et de Secours de la Martinique s’associe à la douleur de sa famille et de ses proches.

M. Belfort BIROTA, Président du Conseil d’Administration du STdS et le Colonel hors classe Patrick TYBURN, Directeur Territorial, font part de leur profonde tristesse. »

Et les salutations et les messages d’affection qui sont postés à l’attention du Caporal Sébastien Rinna et à celle de ses proches sont innombrables

« Trop dur… Je salue sa mémoire d’homme sage et intègre ainsi que sa famille.
Découvrir sa photo et apprendre dans le même temps la nouvelle, ça fait froid dans le dos

Pliss Foss à toute sa famille , ça terrible , courage et repose en paix soldat
Que son repos soit doux dans les bras du seigneur, courage à sa famille sans oublier ses collègues.

Beaucoup de courage à ses parents et ses collègues il est juste de l autre côté gardé de lui les meilleurs moments RIP jeune homme
Je peine toujours à y croire. Ce sont les meilleurs qui s’en vont. Tu vas nous manquer. Toutes mes condoléances à la famille »