Martinique : Elie Domota en meeting à la Maison des Syndicats

Vues : 3

elie-domota-2

Le K5F, le K5F et l’UGTG organisaient ce vendredi 12 novembre 2010, en présence d’Elie Domota leader du LKP et de représentants de l’Union des Travailleurs Guyanais, un meeting à la Maison des Syndicats, afin d’échanger avec la population et de rendre compte des décisions prises collégialement durant la journée.

Les discussions ont porté sur le bilan de la journée de mobilisation commune qui a eu lieu le 26 octobre. Mais cette rencontre entre les leaders des trois syndicats a surtout permis de décider de l’orientation à donner au mouvement à l’échelle régionale.
« Nous concevons le mouvement comme un mouvement antillo-guyanais et nous observons les résultats à cette échelle. Nous allons donc renforcer la coordination et prendre des dispositions pour une circulation plus forte et plus régulière des informations » , rapporte Philippe Pierre-Charles, le président du K5F.

« Nous allons assumer les différences de niveaux et de formes de mobilisation. C’est ainsi par exemple que les camarades de la Guadeloupe ont décidé d’une grève reconductible le 14 décembre. Nous n’avons pas pris cette disposition en Martinique, ni en Guyane » , annonce-t-il. « Mais nous allons certainement mener une action le 14 en signe de solidarité, même si ce n’est pas une grève » .

Dans l’intervalle, le K5F prévoit deux actions locales. Il s’agit d’une opération sur les prix des produits de première nécessité, qui aura lieu le 20 novembre. Le point de ralliement est l’ancienne prison de la rue Victor Sévère à Fort-de-France. La deuxième action concernera les prix des pièces détachées automobiles : le rendez-vous est donné cette fois le mercredi 24, à 7 heures, à la Maison des syndicats.

Sources : martinique.franceantilles.fr / Photos : lexpress.fr