Martinique et Guadeloupe, ensemble pour les énergies renouvelables

Vues : 10

energie-renouvellable-martinique-guadeloupe

Jeudi 3 juillet à l’Hôtel de Région aux alentours de midi, Daniel Chomet, Président de l’Agence Martiniquaise de l’Energie et Jean-Marc Mompelat, Président de Synergîle Guadeloupe (Pôle de compétitivité adossé à CapEnergie) ont signé la convention de partenariat venant formaliser le lancement du premier réseau professionnel Martinique-Guadeloupe dédié aux énergies renouvelables et à la construction durable. Madame Bareigts, Députée réunionnaise et rapporteur de la mission portant sur le droit à l’énergie en Outre-Mer était présente pour faire le point sur les objectifs de son rapport parlementaire et parrainer cette initiative de rapprochement.
 
Les acteurs de l’énergie et du développement durable ont répondu présents
L’ensemble des professionnels martiniquais du secteur des énergies renouvelables et de la construction durable étaient conviés à cette matinée de lancement. Au total, ce ne sont pas moins d’une trentaine de participants qui ont fait le déplacement en salle des plénières à l’Hôtel de Région. Les représentants des sociétés Windeo, Sunzil, Solar Electric, Blandin Energie et Martinique Automobile, Contact Entreprises, la CCIM (représentée par Marinette Torpille), le PNRM, le  SMTVD (anciennement SMITOM), l’ADEME et la CCNM ont tenu à participer à cette  matinée  d’échanges autour d’un secteur en profonde mutation.
 
Des échanges sur le fond
Un débat de fond a été amorcé jeudi matin. Les participants, malgré le changement de salle (en cause, le report d’une plénière qui avait été annulée du fait de la coupure de courant de mardi 1er juillet) n’ont pas interrompu les échanges. Comment répondre au besoin de financement pour les particuliers qui souhaitent s’équiper ?  Comment fluidifier la relation de partenariat public – privé ? Comment répondre au besoin de transparence de l’ensemble du secteur ?  Avec un consensus autour de la nécessité de sécuriser, d’associer et de développer une économie verte. Comme le rappelait Daniel Chomet en introduction «  Nous devons devenir des producteurs de connaissance et de savoir-faire ».

Lever les obstacles, gagner du temps, avancer pour la Transition Energétique
Mme Bareigts a rappelé que la route vers la transition énergétique était longue et complexe notamment pour les professionnels. « Nous devons identifier les points bloquants et les assouplir pour rentrer dans une véritable dynamique qui nous fera gagner du temps car le temps compte». Elle n’a pas manqué également de saluer l’initiative régionale d’adaptation de la réglementation énergétique ainsi que la clarté du schéma de gouvernance et d’action pour la mise en œuvre de la politique énergétique martiniquaise.

L’AME s’ouvre aux privés
L’AME acte son ouverture aux adhérents privés dans les domaines des énergies renouvelables, de la construction durable et des matériaux.  Sunzil, Solar Electric, Blandin Energie et la SEM Energie de Martinique ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt pour une adhésion à l’AME. En adhérant, ils bénéficieront des opportunités apportées par le réseau Synergîle. « Nous souhaitons offrir aux entreprises martiniquaises un accompagnement et des services qui leur permettront de déployer tous leurs potentiels  dans le secteur des énergies renouvelables et de la construction durable », explique Laurent Bellemare, Directeur de l’AME.

Synergîle, pour les professionnels
Adossé au Pôle de compétitivité national CapEnergies, le réseau Synergîle permet à ses membres de répondre à des appels à projets collaboratifs régionaux ; de partager une base de données sur les ressources énergétiques de la Martinique et de la Guadeloupe ; de bénéficier d’une veille économique régionale ; d’accéder aux retours d’expériences du réseau CapEnergies, d’utiliser AGORA, l’outil de travail collaboratif de CapEnergies et enfin, de

Qu’est-ce qu’un pôle de compétitivité ?
Véritables écosystèmes conçus pour favoriser  l’émergence de projets collaboratifs innovants et la création de richesse, les pôles de compétitivité rassemblent sur un territoire donné et pour une thématique bien ciblée, des entreprises, des instituts de recherche et des centres de formation. Les pouvoirs publics sont généralement étroitement associés à cette dynamique.

Pour en savoir plus :
–      l’AME : www.energie.mq
–      Synergîle Guadeloupe : http://www.synergile.fr/
–      le Pôle de Compétitivité Cap Energie : http://www.capenergies.fr/
–      les pôles de compétitivité: http://competitivite.gouv.fr/politique-des-poles/